AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Une nuit pas comme les autres » ~ Jun Wan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarInvitéInvité


MessageSujet: « Une nuit pas comme les autres » ~ Jun Wan   Lun 9 Nov - 5:38

Yu Ri s'était levée dans un état.. indescriptible. Elle passa plusieurs heures dans son lit, a regarder en face d'elle, dans la vague. Elle repensait sans cesse à Min Su, et décida que ce soir, elle se prendrait la cuite de sa vie. Elle passa près d'une heure sous l'eau froide de sa douche, pensant que l'eau froide l'aiderait à remettre ses idées en place. Elle sortit de la douche, ses lèvres était presque bleues. Elle enfila un jean bleu foncé trop grand, tombant presque dévoilant son ventre plat. Elle enfila une ceinture en cuir noir, puis enfila un débardeur noir qui tombait au dessus de son nombril.. Elle plaça des lentilles bleus foncés sur ses yeux noisettes, et se lissa les cheveux jusqu'à ce qu'il le soit complètement. Elle se maquilla plus que d'habitude, recouvrant entièrement ses yeux de noirs. Elle enfila un gilet noir avec quelques motifs, trop grand lui aussi. Elle s'empara de son sac et de son portefeuille, prenant au passage quelques bonbons dans sa réserve. Elle enfila ses baskets une fois devant la porte, et courut jusque la boulangerie. Elle demanda un café noir bien fort. Elle le but lentement et passa le début de la soirée assise sur un banc. Elle se leva pour trouver un magasin ou acheter de l'alcool, et les 3 bouteilles dans son sac plus du jus de fruit et des gobelets en plastiques, Yuu alla se poser derrière le cinéma, dans une ruelle ou personne ne passait jamais. Elle avait trouvé un dealer qui vendait de bon truc, et son shit dans son paquet de cigarette, elle s'assit à même le sol. Elle se fuma un joint, seule, toujours dans le vague. Les minutes passaient, et son ipod dans les oreilles, elle ne voyait pas le temps passer. Elle ne savait pas quelle heure il était, et s'en fichait éperdument.Elle fumait et buvait rarement seule. Elle aurait bien eu besoin sur laquelle pleurer lorsqu'elle se sentirait mal à cause de l'alcool. Peu importe, si elle en sentait le besoin, elle avait un répertoire plein. Elle ouvrit une bouteille et prit une gorgée de suite. L'alcool lui brulait la gorge. Elle continua à fumer son joint, la bouteille dans l'autre main. Et peu à peu, très doucement, les effets montaient. Elle entendit alors un bruit de pas, mais ne bougea pas. A part une sucette, elle n'avait rien mangé, et l'alcool tapait déjà bien dans la tête de notre petite coréenne. Elle continua à fumer, une nuage de fumée se forma près de sa bouche, et elle reprit une gorgée de manzana. Elle avait choisi cette alcool parce qu'il passait tout seul, pas besoin du jus d'orange, qu'elle gardait pour la tequila. Elle tourna la tête vers l'ombre qui approchait, et fut stupéfaite de voir la dernière personne qu'elle s'attendait à voir ici. Le prince de Yumyeong . Le petit ami de la chef de sa propre confrérie. Lim Jun Wan. Elle avait souvent vu le jeune homme, sans jamais lui parler. Elle le connaissait, parce que tout le monde le connaissait. Il marchait dans sa direction, alors la jeune femme le regarda.

- Lim Jun Wan ?.


La jeune fille garda son joint en main, et but une gorgée dans sa bouteille, avant de la poser à côté de son sac. Elle s'approcha du jeune homme lentement, son visage restait impassible. Elle s'arrêta à quelque mètre du jeune homme.

- On ne se connait pas. Je suis Ahn Yu Ri, Sojunghan. Je cherche un compagnon de saoulerie pour ce soir. C'est stupide à demander comme ça, mais ça te tente ?
Revenir en haut Aller en bas
p r e s t i g i o u s   a d m i n
avatarLim Jun Wan
p r e s t i g i o u s   a d m i n


Age : 30
Humeur : A stupid romance ★
Messages : 152

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: « Une nuit pas comme les autres » ~ Jun Wan   Mar 10 Nov - 1:16

    La vie est sincèrement merdique. Il y a belle lurette que le petit brun l’avait compris et ironiquement c’était de pire en pire depuis quelque temps. Il ne perdait toute fois pas espoir, avec beaucoup d’acharnement, de la bonne volonté et une humeur à toute épreuve, il parviendrait à survivre à tout ça. Ce n’était pas la fin du monde ; son père appellerait ça un mélodrame d’enfant et il n’avait pas tort. Il terminerait ses études dans les premiers de sa classe et après tout s’arrangerait. Il devait apprendre à se forger un caractère, garder son calme en toute circonstance parce que soyons honnêtes, il en verrait de plus belles encore ! Un long soupire s’échappa de ses lèvres alors qu’il poussait la porte du cinéma, le regard totalement livide parmi la foule de genre plus ou moins heureux du film qu’ils venaient de voir. Une soirée entre pote ne faisait jamais de mal, ni même de bien en ce qui concernait ce soir. Il n’y avait rien à faire, il ne pouvait tout simplement pas effacer toutes ces images plus atroces les unes des autres, qui s’accrochaient à l’intérieur de son crâne. Il en était en partie fautif, il ne méritait pas autre supplice. Mee Na tentait avec une foi incroyable de les sauver et lui, pendant ce temps, il fantasmait à tout vent sur le chef des Jinsil. Il n’y avait rien à faire, Bo était encrée dans chacune de ses veines. Elle ne méritait pourtant pas toute ses pleurs, pas par sa faute. Il devrait justement être celui qui séchait ses larmes et non celui qui les causait malgré toute ses bonnes intentions. Il observa silencieusement ses copains imiter quelque scène de combat du film qui avait joué durant la soirée, souriant finalement – par force- lorsqu’un coup de poing amical s’écrasa contre son épaule. Il s’empressa de répliquer avant que quelqu’un ne remarque son chamboulement. Pas parce qu’ils en avaient réellement quelque chose à faire mais simplement pour pouvoir enfin comprendre ce qui se trouvait dans sa tête. Chose que personne ne semblait réussir à capter ; Physiquement il était pire qu’un livre ouvert mais coté s’extérioriser … fallait pas rêver en couleur.

    - Tu viens Jun ? On va passer le reste de la soirée aux arcades !
    - Non, allez-y sans moi, je devrais aller retrouver Mee Na avant qu’il ne soit trop tard.
    - Pauvre, pauvre mec ! 22 ans et déjà la corde au cou.
    - C’est vrai Jun ! Tu joue beaucoup trop les petits chiens mais bon … sincèrement ne m’oublie pas lorsqu’elle t’aura rejeté ! J’veux bien moi qu’elle me tienne en laisse !


    Jun grimaça, avant de finalement se laisser prendre aux rires de ses copains. Elle était drôle mais il ne fallait pas trop pousser les choses non plus ! Ils parlaient de SA petite copine ! Amoureux ou pas, il ne tolérait certainement pas que d’autres hommes pensent à elle comme un objet sexuel. Peut-être qu’à la longue il avait aussi développé ce même coté protecteur qu’avec Sa Rang. Il se contenta de leur faire de gros yeux avant de pivoter sur lui-même, se dirigeant vers l’arrière du cinéma. Son regard se posa contre le décor ambiant qui défilait devant ses yeux à un rythme rapide. Tout était clair et parfaitement visible, voilà pourquoi il aimait les pleines lunes, les ruelles semblaient toujours plus sécuritaires. Le temps n’était pas spécialement froid, ou encore peut-être était-ce le fait qu’ils avaient passé un très long moment à – ses amis du moins – commenter le film, se balancer des répliques plus stupides les une des autres, se battre ou encore à se lancer du maïs soufflé en pleine figure. Il faisait tellement défaut ce soir, il n’avait manifestement rien à faire avec eux et tristement, il était bien heureux de les quitter ! Son regard se posa sur une silhouette contre le sol, déposant sa main contre le mur à sa droite – d’une manière plutôt curieuse et défensive à la fois – son corps se penchant légèrement vers l’avant.

    (Lim Jun Wan !)

    … Son cœur arrêta quelque seconde, ses muscles se raidissant brusquement sous le choc qu’il venait d’avoir. Il avait crut un chat, un chien, un mendiant à la rigueur mais certainement pas une jeune femme, bouteille et joint à la main !

    (On ne se connait pas. Je suis Ahn Yu Ri, Sojunghan. Je cherche un compagnon de saoulerie pour ce soir. C'est stupide à demander comme ça, mais ça te tente ?)

    Le jeune homme resta un instant interdit, partagé entre l’envie d’accepter et celle de s’enfuir en courant. La deuxième option était exagéré mais probablement la meilleurs.

    - Avec plaisir !

    C’était du pure délire, il avait agit avec celle-ci de la même façon qu’il agissait avec sa chimère. Vouloir refuser, croire qu’il allait refuser et au moment où il ouvrait la bouche, il acceptait. Il avança d’un pas, cherchant simplement à mieux voir son visage. Sojunghan, c’était probablement une amie de Mee Na … Ayaye, lorsqu’elle saurait ça, il serait bon pour 2 mois d’hospitalisation à l’hôpital ! Il arriva finalement devant elle, son regard se posant sur son visage alors qu’il continuait d’avancer, un fin sourire se dessinant sur ses lèvres alors qu’il glissait sa main contre la bouteille, la lui volant. Au fond, il ne faisait rien de mal et sincèrement … il en avait probablement besoins plus que jamais. Il lui indiqua de la tête qu’elle devait le suivre, marchant silencieusement alors qu’il portait la bouteille à ses lèvres. Ses paupière se fermèrent d’elles même alors que le liquide glissait lentement dans sa gorge, laissant une longue trainé chaude s’imprimer en lui. Il pivota finalement, prenant place contre le mur, lui montrant de la tête une caisse qui pouvait éventuellement lui servir de banc improviser.

    - Pourquoi tu bois toute seule ici ? Enfin, c’est pas réellement un bon endroit pour une jeune femme de ton rang ne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarInvitéInvité


MessageSujet: Re: « Une nuit pas comme les autres » ~ Jun Wan   Mar 10 Nov - 4:51

Yu Ri regardait autour d'elle, sans vraiment voir le décors. Elle ne savait pas quelle heure il était, elle ne sentait pas le froid. C'est fou comme l'esprit humain peut se concentrer sur d'autre chose au point d'en oublier le corps. Son regard se posa sur le jeune homme, attendant sa réponse. Elle lui avait fait une proposition qui était loin d'être banale, et elle ne savait pas comment il réagirait. Peu importe après tout. Il semblait hésiter, mais c'était avec plaisir qu'elle l'entendit répondre positivement. - Avec plaisir !. Elle apprendrait à le connaitre. De plus, les gens bourré avait tendance à beaucoup parler. Mais elle s'en fichait, avec ce qu'elle avait vécu avec Min Su, elle aussi avait besoin de parler. Sa vie prenait un tournant inattendu après tout. Elle lâcha un discret soupir, et eut un sourire en sentant Jun Wan lui prendre la bouteille des mains. Il ne devait pas aller super bien pour accepter aussi facilement. Elle pensa un instant à Mee Na, se demandant comment la jeune fille réagirait si elle apprenait ça. Elle leva les yeux au ciel. Elle ne dirait rien. Elle aimait bien la jeune fille, mais pas en ce moment.. Elle suivit le jeune homme, marchant à côté de lui, sa main frôlant celle de Jun Wan sans qu'elle y prête attention. Lorsqu'elle s'en aperçut, elle se décala un peu. Elle continua à fumer. Son état était déjà bien avancée, mais peu importe. Elle regarda le jeune coréen boire, et lui reprit la bouteille pour prendre une gorgée. Elle fuma un peu, puis donna son joint au jeune homme, sans un mot. Elle s'approcha de la caisse que Jun Wan lui désignait, et se laissa tomber dessus toujours sans un mot. Elle ne se sentait pas particulièrement intimidée par le jeune homme, mais ne savait pas vraiment quoi dire. Elle était dans ses pensées comme toujours, lorsque la voix de Jun atteins ses oreilles. - Pourquoi tu bois toute seule ici ? Enfin, c’est pas réellement un bon endroit pour une jeune femme de ton rang ne ? Elle se mit à rire, un rire un peu moqueur, et celui ci résonna d'un son cristallin.

- Mon rang ? Je suis juste une fille normale, voir plus bas que les autres qui a décidé de se prendre la cuite et la défonce de sa vie. Je ne suis pas bien qu'une autre parce que je suis à Sojunghan ou parce que j'ai de l'argent. Ce soir il n'y à pas de rang. Il y a juste toi, moi, l'alcool et les joints.


Elle regardait le jeune homme, sans rien ajouter de plus. Elle reprit une gorgée, et sorti un autre joint de sa poche, qu'elle avait déjà roulé à l'avance. Elle l'alluma, les yeux dans le vague. Ces derniers jours, elle avait trop pleuré, elle était..exténuée. Elle pensait sans cesse à Min Su, et son coeur battait à toute vitesse. Elle essayait de se saouler le plus possible, pour ne plus penser. L'avantage des joints, c'était ça. Elle oubliait tout, et tant mieux. C'était quoi au final sa vie ? Une vie de débauche, une vie de bonheur et de malheur oui. Elle n'avait pas une vie si différente que ça de celle de autres, elle ne valait pas mieux que les autres. Elle se laissa glisser en arrière, et sa tête toucha le mur. Elle ferma les yeux en continuant à fumer. De toute façon, d'ici une heure, elle ne serait plus en état de penser normalement. Elle prit une nouvelle gorgée, et posa la bouteille entre Jun et elle. Elle s'empara de son sac, qu'elle posa à côté d'elle. Elle recracha lentement de la fumée, et prit de nouveau la parole.

- A cas ou tu te le demanderais, je ne compte pas parler de cette soirée à Mee Na. D'ailleurs.. Comment ça se fait que tu sois passé par ici ? Personne ne vient dans ce coin normalement.


Elle continuait à fumer, et recracha la fumée autour d'elle. Plus rien. Elle ne voulait même plus penser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Une nuit pas comme les autres » ~ Jun Wan   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Une nuit pas comme les autres » ~ Jun Wan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
kyunghee complex. :: ▬ S E O U L - C I T Y :: 
■ S e o u l D o w n t o w n ■
 :: Ciné de Chef
-
C’est avec joie et fierté que je vous annonce le début de cette nouvelle année. Paix, bonheur, amour, argent et tout le blabla habituel qui se dit chaque année, mais surtout de l’action. Parce que franchement chers élèves, vous me décevez, je n’ai pratiquement rien eu de croquant à me mettre sous la dent pour me délecter des nouveaux arrivants dans notre institut. J’ai dut me tromper quelque part puisque, vous n’êtes pas aussi intéressants que je l’aurais cru. Non en fait je mens, je sais parfaitement que vous êtes tous de vrai obsédés, des malfrats, des crétins bon à l’école, des fous, des hypocrites, des fêtards. Pourtant, dans tout ce que je viens de nommer, rien ne vient à mes oreilles. Je n’ai absolument aucun fait pour accentuer mes paroles. Pour le moment, vous restez que des égoïstes qui gardent bien cachés leurs petits problèmes d’étudiants hormonaux. Vous me décevez sincèrement et j’ai bien l’intention de remédier à tout ça. Oh ! Ne me demandez pas comment, vous verrez bien lorsque tout arrivera. Quoi qu’il en soit, je ne peux qu’affirmer que cette école partira du bon pied en ce qui concerne l’année 2010 ! Ou du mauvais pied… tout dépend de la façon dont on voit la chose… c'est-à-dire dans votre peau ou dans la mienne. Tant pis pour vous bande de cachotiers, vous l’avez bien cherché ! Bon, je dois vous laisser, j’ai quelques coups de fil à faire et vous m’ennuyez profondément. J’aimerais quand même prendre le temps de vous indiquer que depuis quelques jours, vous l’aurez sûrement remarqué, il y a beaucoup d’agitation autours de l’enceinte. Peut-être que vous étiez trop occupés à faire vos prudes avec mon magnifique cadeau de bracelet tendance noël 2009. Aucune reconnaissance pshht. Je n’ai eu aucun merci d’ailleurs ! Enfin quoi qu’il en soit de votre impolitesse, prenez garde à vos arrières, il semble qu’il y ait un homme dans la trentaine qui parcoure les couloirs. La sécurité à tenté de le chasser mais… j’en ai décidé autrement. Il est beaucoup trop louche pour ne pas le laisser en liberté avec vous tous ! …. Merci et … bonne année !



T O P . F R I E N D S ; ♥

               more | you?
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit