AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JS
avatarSeung Ji AniyaJS

Age : 28
Humeur : Amoureuse & A fleur de peau.
Where am I ? : With... Him. WJ... ee'.
Messages : 185

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   Mar 15 Déc - 14:37

    Guidé par mon corps, dicté par mon cœur, l'air triste mais a la fois neutre. C'est ce dont je suis, maintenant. Je soupire longuement, sortant de mon lit. Enfilant mon slim de couleur blanc, une paire de chaussette noires, et des baskets bicolores, de couleurs noirs et blancs. Lentement, je me dirige vers mon armoire, ouvrant les portes d'un air lasser avant de soupirer encore. Mon cœur me fait souffrir, les hommes, en s'approchant trop souvent moi, m'ont briser, m'ont détruite... Oppa... je ne veux plus les approcher... sauf toi... Aide - moi... Pour moi, c'est insupportable. Au hasard, je prends un de mes nombreux tee-shirt dans mon armoire. Celui ou il y a des griffes comme si on l'avait déchirer a l'avant, laissant apercevoir mon ventre presque trop pale.

    Oui, a me voir, on dirait une anorexique... Mais pour lui, je fais l'effort de manger, encore. Car je me dis qu'après tout, c'est lui qui m'as sauver la vie, qui me l'a offert aussi. Ensuite, je détache mes cheveux. Les laissant tomber en cascade, ce qui m'affine le visage et qui le rends encore plus féminine que jamais. Après avoir passer quelques minutes devant le miroir a me maquiller, comme a mon habitude. Finalement, je range ma chambre, ne laissant rien d'imparfait trainer dans ma chambre, serait-je devenue une perfectionniste du rangement ? Peut-être... pourquoi pas, après tout.Les longues minutes passent, les heures défilent, et pour finir, je sort enfin de ma chambre, me dirigeant vers ici, mon seul refuge. Celui qui me tient plus a cœur.

    Enfin arriver, je retire mes chaussures et mes chaussettes, les mettant dans le coffre de ma voiture, fermant a clefs, les serrures. Pour ensuite, ranger la clef dans ma poche et enfiler mes talons aiguilles. D'un pas lent, je me promène lentement, effleurant le vent de mes doigts, rêvant tout haut, ce que je pense tout bas. Je crois te voir devant moi, won jae...comme le jour ou tu as voulu de moi, sortir avec moi...me souriant avec un de tes plus beaux sourires, une larme s'écoule sur ma joue, et j'effleure de mes doigts, ce qui est sencer être ta joue. Mais quand ceux-ci passent au travers. j'hoquete de surprise et retient fortement mes sanglots, avant de porter ma main a mon cœur, par au dessus de mon tee-shirt. Le serrant dans ma main, plus fortement que jamais. avant d'atterrir a genoux sur le sol, le frappant de mes si tendre jolies mains.

    Je pourrais rester des heures, a me maudire, a tout maudire, a haïr le monde, a me haïr... Et pourtant, je retrouve la force de me relever, et de recommencer a marcher, avant que je t'aperçois devant moi, my Kee. Tu es la, debout face a moi, j'examine chaque partie de ton corps, sans arrière-pensée. Tu es plus élégant, plus attirant et bien sur, encore plus mignon a regarder, que la dernière fois que je t'ai croisée. L'avenir t'embellit tellement. Lentement, je m'avance jusqu'à venir a tes coter, essuyant les larmes de sur mes joues et effleurer les tiens de mes doigts, risquant même d'y déposer un simple et doux baiser, sur l'une d'entre elles avant de m'écarter un peu de toi.


    - Comment se fait - il que même les anges gardent leurs beauté qui corromps les humains, les femmes qui souffrent a causent des hommes, qui les attirent avant de les interdire...en nous traitant de jouets. Si tu savais a quelles points, j'en ai mar d'être rejeter, d'être utiliser puis jetee... Je sauterais a pieds joints en enfer, si je pourrais, ne serait-ce que redevenir celle, qu'on disait de moi, ta best...J'ai si mal, kee... fait - moi rire... je veux sourire... les oublier pour aller mieux... je veux me changer les idées... grand frère....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gS
avatarByun Kee SukgS

Humeur : Happy!!
Messages : 40

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   Mar 15 Déc - 20:02

    Une journée banale, une journée de plus. En ce moment Kee Suk était préoccupé. Inquiet serait même un mot plus juste. A quel propos demanderez-vous. Evidement, tout semble aller bien pour le jeune homme. Mais ce n’est pas pour lui-même qu’il s’en fait. Oh non du tout. Il s’inquiète pour elle depuis un bon moment. Elle, c’est sa meilleure amie, celle qui fait partie de sa vie depuis tellement longtemps maintenant. Il la voit de jour en jour s’enfoncer un peu plus dans sa déprime. Il s’inquiète et s’en veut. Oui il s’en veut parce qu’il à l’impression d’être impuissant face à la détresse de la jeune femme. Tout ce qu’il peut faire, c’est rester à ces côtés, la soutenir, lui changer les idées…mais ça ne semble pas toujours suffisant. Il le voit bien qu’elle va mal. Mais qui irait bien après avoir vécu sa vie à elle ? Il s’entête à lui répéter qu’elle trouvera le bonheur elle aussi…Mais le sort semble s’acharner sur elle, comme pour lui donner tord. Alors encore, il est là, il la soutient pour ne pas qu’elle sombre complètement.

    Poussant un long soupire il se redressa. Il devait la voir, ça faisait longtemps qu’ils n’avaient pas passer un moment tout les deux. Seuls comme avant. Il aimerait parfois…souvent même que tout soit comme avant. Mais il savait pertinemment que ce n’était pas possible et que ça ne le serait jamais. C’était lui qui pensait ça, alors qu’en général il préférait ne plus penser au passé et aller de l’avant. Restait à espérer que le futur leur apporterait de meilleures choses que le présent.

    Il savait où la trouver. Elle s’y rendait souvent. C’est donc là qu’il la rejoindrait. Ca ne lui pris que quelques minutes en voiture. Une fois arriver il laisse sa voiture là, prenant soin de tout fermer, puis il se met à déambuler. Il a vu sa voiture en arrivant. Un léger sourire s’affiche sur son visage, il la connaît décidément trop bien. Mais il lui reste encore à la retrouver. Seule quelques instants passent avant qu’il ne l’aperçoive. Par terre, à genoux. Même sans voire son visage il le sait, elle est en larme. Il la regarde tout en s’approchant. Il n’a pas le temps de la rejoindre qu’elle se relève, essuyant au passage toute trace de larmes sur son beau visage. Elle le rejoint rapidement, collant un baiser sur l’une de ses joues. Alors qu’elle s’éloigne, il l’attrape et la prend dans ses bras.

    - Tu as maigris…

    Simple constatation qui n’attend pas de réponse. Bien sûre qu’elle maigris, elle ne mange presque plus. Alors qu’il la relâche elle se confie à lui, comme toujours. De toute façon, ça, il le sait déjà. Lui changer les idées…la faire rire. C’était bel et bien son intention. Il n’aime pas la voir dans cet état, repenser à tout ceux qui la font souffrir. Il lui sourit tendrement.

    - Tu les oublieras, c’est promis. Ne pense qu’à une chose, à ces moments que nous partageons. Le reste peut attendre.

    Et c’était vrai, tout le reste n’avait plus d’importance. Seul ce moment rien qu’à eux importait. La faire sourire, voir son visage illuminé. Ca faisait tellement longtemps qu’il ne l’avait pas vue heureuse.

    -Allez viens, allons voir ce que nous réserve cette journée.

    Tout sourire, il part alors en sautillant comme un gamin, entraînant sa meilleure amie par la main. Ils doivent avoir l’air de deux enfants comme ça. Mais peu importe ce qu’en pensent les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JS
avatarSeung Ji AniyaJS

Age : 28
Humeur : Amoureuse & A fleur de peau.
Where am I ? : With... Him. WJ... ee'.
Messages : 185

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   Jeu 17 Déc - 0:33

    Je n’avais même pas le temps de me retourner que tu me rattrapais et me pris le poignet pour me mettre face a toi. Je soupire de nervosité avant, comme par habitude, de te serrer dans mes bras. Je déglutissais douloureusement, avant d’enfouir mon visage contre ton cou. Oppa… je me sens si mal… tellement mal. Entre won jae qui me laisse tomber a cause de mon père, et Bo… qui me qualifie, limite de catin, parce que soit disant je l’allume pour lui mentir a plein nez… je me sens comme brisée… j’ai perdu ma place… je n’ai même pas envie de continuer a me dire que j’ai des amis… je sais bien qu’au fond, rien n’as été bon avec moi, mise a part toi, kee… tu es la seule histoire, la seule partie de ma vie ou tout n’as été qu’espoir, amour et amitié… tout ce qui nous a lier, nous a été bénéfique. Je t’apportais du réconfort, une amitié profonde, un amour éternel… le genre de personne qu’on ne remplace pas si facilement. Aujourd’hui, tout empire, j’ai tellement besoin de toi… tellement besoin… d’être aimer, je crois…

    - Je te suis, Oppa…

    Alors, tu me pris la main, tu sautais, alors que moi, en te regardant, je te souriais alors qu’on s’avançait doucement vers le village. Finalement, quand tu arrêtas de sauter sur place comme un enfant, je te regardais tendrement, c’est limite si tu me faisais déjà sourire. Tu avais ce don de me changer sans même rien faire, que ca me surprenait toujours. Je m’approchais a nouveau de toi, avant de te bisouter a nouveau la joue, serrant ma main dans la tienne… pour montrer que j’ai une confiance énorme, et aveugle en toi.

    - Merci de prendre soin de moi, comme tu le fais aussi souvent, depuis longtemps, ca me touche tellement. Parce que, tu ne m’as jamais rien demandé en retour. Tu es exceptionnel, Kee… Et je ne m’en rends compte, que maintenant…

    Lentement, je reprends place dans tes bras, un sourire aux lèvres, et mon regard poser dans le tien. Quand j’y pense, ce n’est pas plus mal de te côtoyer, de te connaitre depuis si longtemps. Quand j’y pense aussi, qu’on sait tout de l’un comme de l’autre. Tu me connais mieux que tout mes ex réunis, que tout ceux qui cherchent à me connaitre, et je dirais même, mieux que moi aussi parfois. Et c’est pareil à l’inverse. On se complète tellement que quelques fois, je t’avoue, ca m’effraye.

    - Oppa… comment se fait – il que tu me remonte toujours le moral aussi facilement, comme tu le fais en ce moment ? C’est normal que quand je suis avec toi, je me sens mieux qu’avec tout le monde…

    En fait, ce n’était pas plus mal, parce qu’au moins, je n’étais pas sur d’être déçue ni d’avoir mal au cœur avec lui, parce que depuis gamine, il ne fait que prendre soin de moi. Comme si on ne pouvait pas se briser. Il a ce quelque chose que les autres non pas. Cette confiance aveugle en quelle je m’y donne corps et âme. C’est vrai, que quand on nous regarde, on nous jalouse quelques fois, parce que pas une fois, on s’est disputer. Parce que pas une fois, on s’est envoyer balader. Parce qu’il est mon idéal, mes points de repères dans la vie, c’est qui ? C’est lui. Qui sait qui s’occupe de moi quand je vais mal, c’est toujours lui… mais qui c’est, au final, qui n’as jamais posé ses lèvres intimement sur mon corps, qui c’est qui n’est jamais sortit avec moi, par respect, c’est lui. Parce que, justement, par respect, on n’as pas franchit cette ligne invisible. Parce que justement, on augmente les étapes, lentement… doucement, au fur et a mesure du temps qui se déroule…

    - Suki ? Je peux t’avouer quelque que chose [le temps passe, entre ces deux morceaux de paroles xD] Saranghae… !


    Te disais – je de manière enfantine, avant de t’enlacer doucement la taille et finalement, comme a mon habitude, mettre mes problèmes de coter, même ma déprime suicidaire, avant de rire d’une manière absurde et te décoiffer gentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gS
avatarByun Kee SukgS

Humeur : Happy!!
Messages : 40

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   Jeu 17 Déc - 22:42

    Sourire aux lèvres, il l’emmène derrière lui. Une fois qu’ils s’arrêtent tout les deux, il lui fait de nouveau face.

    Tu sembles déjà moins triste. Comme rassurée d’être là, avec moi. Je peux le lire dans ton regard. C’est marrant, c’est tellement facile de comprendre ce que tu ressens. Ou peut-être est-ce juste moi…parce que je te connais depuis si longtemps. Oui j’aime bien penser que je suis le seul à te connaître aussi bien. Ca ne doit pas être qu’une impression, je le sais bien, depuis qu’on est gosse on se connaît, et s’il est vrai que je te comprend si bien, c’est pareil pour toi. Ca à quelque chose de rassurant d’avoir une personne comme toi à mes côtés. Un peu comme un reperds.

    Il la regarde sans bouger, sans rien dire, sans même rien faire. C’est donc elle qui prend les devants en venant une nouvelle fois poser un bisou sur sa joue, sa main se serrant encore plus fort autour de la sienne. Silencieusement, il l’écoute la remercier et lui confier ce qu’elle ressent, ce qu’elle a sur le cœur. Puis lentement, elle revient se blottir dans ses bras. Avec douceur il l’enlace.

    -Tu n’as pas besoin de me remercier tu sais. C’est normal…Tu es la personne la plus importante de ma vie, alors te voir sourire…heureuse…c’est tout ce que j’attend en retour…

    Tout en parlant, je laisse mes doigts effleurer lentement ton dos. C’est vrai tu sais, depuis très longtemps, tu as une grande place dans ma vie. Tout ça, tout ce que tu as traversé, ça n’a fait que nous rapprocher d’avantage. Le fait que mes parents se mêlent de ma vie, de mon avenir, ça aussi…ça nous a lié un peu plus. Alors oui, tu comptes énormément pour moi. Ta voix se fait une fois de plus entendre, brisant le silence qui s’était installé. Tes paroles me font un peu plus sourire. Tu sais, je ne fais pas grand-chose. Alors savoir que tu te sens déjà mieux…J’approche mon visage près de ton oreille, murmurant…

    -Comment ? Sans doute parce que je te connais depuis tellement longtemps que je te connais pas cœur, tout comme tu me connais. Pourquoi ? C’est simple pourtant…Je tiens à toi…vraiment.

    Je termine ma phrase dans un souffle, si bas que je ne suis pas sûr que tu m’ais entendu, malgré le fait que j’étais en train de parler directement au creux de ton oreille.

    Kee Suk se redresse lentement pour plonger son regard dans le sien, la gardant au creux de ses bras. C’est le genre de moment qu’on ne partage pas avec tout le monde, quelque chose de sincère et de profond. Quelque chose de pure, sans mensonge, sans trahison. Une confiance mutuelle qui les unis, depuis qu’ils sont enfants…et pour longtemps encore. Toujours dans ce calme, elle lui demande si elle peut lui confier quelque chose. Il lui souri tendrement, lui lançant un regard d’encouragement, répondant par un signe de tête affirmatif, signe qu’elle peut parler. Il l’écoutera, il se demande encore pourquoi elle lui pose ce genre de question. Y a-t-il eut une seule fois où il a refusé de l’écouter ? Quelques minutes s’écoulent, de nouveau ils sont plongés dans le silence. Mais pas le genre de silence gênant qui alourdi l’atmosphère, non, plutôt un silence apaisant et léger.

    Tu finis par briser le silence, me confiant ce que tu avais en tête. Je continue à te sourire, tandis que tu m’enlaces à ton tour. De mon côté, je pose ma tête sur ton épaule, le nez dans tes cheveux. Je peux sentir ton parfum…

    -Moi aussi…

    Une réponse que j’ai à peine le temps de souffler dans ton cou, avant que tu ne te mettes à rire, passant tes mains dans mes cheveux pour me décoiffer. Geste qui me fait rire à mon tour. C’est un autre signe. Que tu vas mieux…ou au moins que tu penses à autres choses, que tu laisses tes problèmes et ta déprime de côté, loin de toi, loin de moi…loin de nous. Comme à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JS
avatarSeung Ji AniyaJS

Age : 28
Humeur : Amoureuse & A fleur de peau.
Where am I ? : With... Him. WJ... ee'.
Messages : 185

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   Sam 19 Déc - 12:14

    - Merci quand même, Suki…

    Je frissonnais lorsque tu m’effleurais le dos. Je te resserre un peu plus contre mo, le regard paisible, alors que tu rapproche tes lèvres de mon oreille pour me murmurer de si tendre et belles paroles. Tes mots ont toujours eu le don de me rendre bizarre, mon cœur rate des bons dans mon corps mais pourquoi ? Pourquoi je pleure mais de joie ? Pourquoi suis – je comme ca avec toi, oppa ? Je me sens si différente quand je suis avec toi… Je n’ai qu’une envie, te rendre le double de ce que tu fais pour moi. Tu pose ta tête sur mon épaule, et j’enfouis mon visage contre la tienne. Je sèche mes larmes, les essuyant brièvement alors que doucement, je prends tes mains dans les miennes, les regardant longuement, souriant tendrement. Je te regarde simplement avec la tête penchée légèrement sur le coter, avant que je ne revienne te déposer un doux bisou sur la joue, alors que par la suite, je te serrais à nouveau, fortement sans t’étouffer, dans mes bras. J’étais heureuse d’être avec toi, la, dans tes bras… C’est rare, mais c’est le cas…Ensuite, contre toute attente, j’allais nous payer une glace vers le marchand de glace, du coin…. Dans le village. Je revenais, et déposait le cône glacer dans tes mains, avant de venir t’embrasser sur le bout du nez, juste pour te taquiner.

    - Régale – toi, c’est Niwii qui offre today. Et y a pas de mais qui tiennent, c’est moi qui veut te faire plaisir… laisse – moi faire ca, juste cette fois, parce que ce n’est rien comparer a tout ce que tu fais pour moi, Kee…


    Tout en lapant ma glace, avec ma langue, je te quittais pas un seul instant ton regard. Lentement je me rapproche de toi, collant mon corps contre le tien, la tête sur le coter pour pouvoir manger ma glace lentement, alors que je gardais mon bras autour de ta taille. Je fermais doucement les paupières. Jusqu’au moment où je sentais quelque chose de froid se déposer sur nous… Il neigeait… J’ouvrais les paupières, levant la tète vers le ciel avant de sourire amusée…

    - Oppa… Tu veux qu’on rentre a l’intérieur… il neige…

    Sans attendre ta réponse, je te prenais à nouveau la main avant de me diriger en courant avec toi à l’intérieur d’un abri désert. En entrant a l’intérieur, je me retrouvais a nouveau dans tes bras, mais avec plus de glace en mains, elle avait du tomber dans la neige, la tienne aussi, apparemment, mais ce n’est pas grave…. Je posais ma tète contre ton torse, le visage dans ton haut, alors que je riais tendrement, mais je ne te lâchais pas pour autant…


    - Tu veux rester avec moi… toute la journée, stp… dis oui… je t’en prie…

    Disais – je avec une voix de gamine, l’air suppliant et boudeur à la fois, la chose la plus mignonne au monde. Cette frimousse au quel on ne sait dire non, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gS
avatarByun Kee SukgS

Humeur : Happy!!
Messages : 40

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   Mer 23 Déc - 23:47

    Me remercier, tu le fais à chaque fois que l’on se voit, comme si ce que je faisais avait besoin de merci. Aurais-tu peur qu’un jour j’en ai marre, que je n’ai plus envie de te voir, de te rendre heureuse ? Inutile d’avoir peur, je serais toujours là, je te l’ai tant dit et répété. Et je le ferais encore si ça peut te rassurer. Alors que tu poses à ton tour ta tête sur mon épaule, je sais que tu pleures. Je ne dis rien, puisque tu ne sembles pas vouloir parler. Je te laisse te reposer sur mon épaule séchant rapidement ces larmes qui ne semblent pas être provoquées par la tristesse. Tu attrapes mes mains avec douceur, me lançant l’un de tes plus beaux regards. Et moi, je ne peux que sourire de te voir avec cet air heureux sur le visage. D’un coup tu viens reposer tes lèvres contre ma joue, en douceur et m’enlace. Et sans que je n’ai eut le temps de vraiment réagir, tu étais partie vers le marchant de glace. Je laisse échappé un léger rire en te voyant revenir avec les deux glaces. L’une est pour moi, tu la poses dans l’une de mes mains avant de m’embrasser sur le nez.

    -Mais… Bon d’accord.

    Il rigole alors. Oui c’est vrai, il allait protester, mais ça avait l’air de lui faire tellement plaisir de lui offrir cette glace…Et puis, il n’allait pas la refuser maintenant qu’elle était achetée. De Nouveau elle se rapproche, se collant à lui. De son côté il mange sa glace sans vraiment y faire attention. Non, il est plus concentré sur sa meilleure amie, les paupières fermées et le visage levé vers le ciel. Il aurait pu rester là des heures à la regarder ainsi. Si seulement la neige ne s’était pas mise à tomber. Elle lui demande alors si il veut renter se mettre à l’abris. Il a peine le temps d’ouvrir la bouche qu’elle l’attrape par la main et se met à courir vers un abris désert. Dans leur course ils ont laissé tomber leurs glaces, mais ils n’y prêtent déjà plus attention. Elle enfouit son visage dans son haut en rigolant, ce qui le fait sourire à son tour. Et puis doucement, sa voix s’élève, un peu étouffée par le tissu du haut du jeune homme. Tout en parlant, elle relève la tête pour afficher un air boudeur et suppliant.

    -Comment te dire non ? Bien sûr que je resterais avec toi…aussi longtemps que tu voudras.

    Oui c’est vrai, je suis incapable de te dire non, mais pas seulement parce que tu as pris ton petit air si craquant. Non, il y a plus que ça…c’est parce que c’est toi. Je n’ai jamais su te dire non de toute façon. Et rester avec toi ne me pose aucun problème. Au contraire j’en suis vraiment heureux moi aussi. Tu ne te rends pas compte à quel point ta présence me fait du bien à moi aussi. Tu as peut-être l’impression qu’il n’y a que moi qui te réconforte et t’apporte du soutient. Mais inconsciemment, toi aussi tu fais mon bonheur. Je te souris en te serrant un peu plus fort dans mes bras.

    -Alors…Reste…près de moi…

    Oui, reste dans mes bras, je n’ai pas envie de te voir t’éloigner, je n’ai pas envie de te lâcher. C’est peut-être égoïste, mais aujourd’hui, je veux qu’il n’y ait que toi et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JS
avatarSeung Ji AniyaJS

Age : 28
Humeur : Amoureuse & A fleur de peau.
Where am I ? : With... Him. WJ... ee'.
Messages : 185

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   Jeu 7 Jan - 17:17

Je relève la tête vers toi, mon oppa. Je te souris simplement avant de resserrer mes bras autour de ta taille, pour ensuite, lever mon visage vers le tien. Quand on réfléchit bien, le seul garçon qui n’avait jamais profité de moi, pas comme les autres. C’était toi, Kee. Regarde autour de nous. Par la faute des autres, je suis devenue ce que tu peux voir en ce moment. Une fille fragile, qui se donne un air rebelle. Les temps ne changent plus, l’avenir ne compte plus. Tout tourne au drame.

- Kee ? Tu crois qu’on sera toujours amis ? Je veux dire… Toujours meilleurs amis, comme maintenant ? Que rien ne nous sépareras ?


Il est vrai qu’à l’instant présent, je ne fais que me poser pleins de questions, telle que : Et si j’étais différente ? Et si ce que disais Bobo était vrai ? Si vraiment, au fond, je ne recherche qu’une stupide attention. Que… Je voudrais qu’on ne s’occupe que de moi ? Je soupire longuement, me retenant de véritablement parler. Pourtant, mon regard me trahit, il s’embrume d’une voile, voile qui n’est que des larmes. Je pleure dans tes bras, je maudis le monde. Les hommes qui m’ont rendu ainsi. La jeune fille qui ne l’est plus depuis longtemps. Trahie par amour, brisée par la famille. Plus rien n’a de sens, pour moi. Et pourtant, dans ce monde ou tout semble gris, sans aucunes couleurs et sans aucuns repères. Veille un ange gardien, sur sa protégée, bien plus jeune que lui. Cet ange, il a un nom. Il s’appelle Kee…


- Oppa. Merci… Merci pour tout ce que tu fais pour moi. Tu ne peux savoir a quelle point, tu peux être précieux pour moi. A quel point, tu compte dans mon cœur. Tout ce que tu as fait depuis ce temps… Tous les petits détails qui pourtant, ne se remarquent pas… Moi, je les vois, ils me réchauffent ce cœur qui semble glacé et éteint. Ils me redonnent l’envie de vivre, l’envie de me battre, l’envie de …. N’exister que pour toi. Tu es la seule personne qui depuis longtemps, ne fait que prendre soin de moi, sans jamais rien demander en retour. Oppa… Si tu savais a quelle point… les mots me brulent les lèvres… Avec ce que mon cœur a envie de dire. Saranghae… Saranghae… Peu importe l’espace qui nous sépare, ou qui nous lies. Tu resteras a jamais le premier homme, avant tout les autres… De ma vie. Suki…Je t’aime !

Je soupire, presque faible. La neige m’avait rendu fiévreuse, j’avais froid et mon front était brulant. Je m’effondre, somnolente dans tes bras, avant d’enfouir mon visage à nouveau, contre ton haut, pour finalement, soupirer longuement.

[Je suis desoler, je te promets que je ferais mieux pour ma prochaine reponse mais la, c'est desesperant, car je ne sais pas quoi ecrire d'autre e_e"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gS
avatarByun Kee SukgS

Humeur : Happy!!
Messages : 40

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   Mar 12 Jan - 13:31

    Un éclair de surprise passa dans les yeux de Kee Suk. Il se demandait bien comment elle pouvait lui poser ce genre de question depuis le temps qu’ils se connaissaient. Il se contenta alors de sourire en jouant dans ses cheveux. Après tout, il s’agissait de sa meilleure amie, bien sûr qu’il n’avait pas l’intention de rompre ce lien entre eux.

    C’est étrange que tu me poses encore ce genre de question…mais peut-être que tu ne comprend pas…Tu ne vois pas à quel point tu compte dans ma vie. Pour moi c’est tellement évident, mais je ne dois pas assez te le montrer.

    - Tu sais bien que pour moi, tu seras toujours unique. Je ne pense pas pouvoir te remplacer un jour. Et si…un jour…on devait ne plus se voir, c’est seulement parce que toi tu l’aurais voulu. Parce que moi, je serais incapable de ne plus te voir, de ne plus te serrer dans mes bras, de ne plus pouvoir entendre ta voix m’appeler... Ca me manquerait trop.

    Il s’était un peu perdu dans ses pensées, sans même vraiment réfléchir à ce qu’il disait. Ah vraiment, il n’y avait qu’avec elle qu’il se laissait aller à ce point. Mais en même temps, depuis le temps qu’ils se connaissaient, ils pouvaient se permettrent de parler à cœur ouvert comme en ce moment, sans avoir peur du jugement de l’autre. Il l’écouta alors parler une fois encore sans rien dire. Ses mots…même s’il savait déjà tout ça…il était heureux de l’entendre le lui dire.

    Tu vois, même quand je me sens mal, il suffit que je pense à toi. Et ce que tu viens de dire…ou toutes ses autres belles paroles que tu m’as dis depuis qu’on se connaît, et ça me redonne le sourire. Il n’y a que toi qui es capable d’une telle chose. Je crois que je suis bien plus attaché à toi que je ne le pense...

    - Je n’ai pas besoin de te demander quelque chose en retour. Tu es là, près de moi, c’est ça l’important. Et puis, je sais que si un jour j’ai moi aussi des problèmes, je pourrais compter sur toi. Alors en attendant, reposes-toi sur moi autant que tu veux. Je veillerais sur toi.

    Son soupire, si faible soit-il, il l’entend. Il sent également trembloter dans ses bras. Elle a froid et semble un peu fatiguée. D’un coup il sent qu’elle se relâche, se laissant aller complètement contre lui. Il la sert un peu plus fort pour la soutenir. Puis il pose ses lèvres sur son front tendrement, avant qu’elle n’enfouisse sa tête dans son haut en soupirant une nouvelle fois.

    Ah, tu aurais du t’habiller plus chaudement. Avec ce temps tu vas attraper la mort si tu ne te couvres pas plus. Et il neige toujours…

    - Tu es brûlante…t’as du attraper froid…Attend.

    Il se décolle d’elle en douceur, afin de pouvoir retirer sa veste. Il passe dans le dos de la jeune fille, posant sa veste sur ses épaules, avant de l’enlacer, posant ses main sur son ventre et sa tête sur son épaule.

    - Il ne faudrait pas que tu tombes malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JS
avatarSeung Ji AniyaJS

Age : 28
Humeur : Amoureuse & A fleur de peau.
Where am I ? : With... Him. WJ... ee'.
Messages : 185

baby, that's me!
;Réputation:
100/100  (100/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   Mer 13 Jan - 20:52

    Unique à tes yeux, Jamais de remplacement… Seulement si je le voulais. Parce que si on ne serait plus capable d’être comme maintenant, je te manquerais ? Ces mots me vinrent droit au cœur, et lentement, je te serrais contre moi, sans jamais t’étouffer, te gardant et voulant te garder rien que pour moi. Empêcher aussi toutes les autres personnes à vouloir te kidnapper pour une soirée, surement celle que je voulais ne plus jamais échanger contre une autre…

    - Oppa… Serre – moi… Ne me lâche jamais plus… Je veux rester pour toujours a tes cotés…

    Lorsque je m’effondre contre toi, tu me serre doucement pour m’empêcher de tomber, et m’embrasse le front. Puis, tu me recule, le temps d’enlever ta veste pour ensuite la poser sur mes épaules et me serrer à nouveau. Même un peu dans le cirage, je rougissais longuement. Me retournant tout tes dires, dans mes pensées, pour en arriver enfin à cette ultime conclusion.

    - Oppa… Je… je crois que…

    J’inspirais profondément, avant de lentement lever mon visage vers le tien, et te regarder dans les yeux, à la fois intensément, mais d’une manière si sincère…

    - Que… je suis tombée amoureuse de toi…

    Avouais – je enfin, baissant la tête, rougissante comme une fraise, avant de l’enfouir à nouveau contre ton haut, tout en m’emmitouflant dans ta veste, sans vouloir te lâcher une seconde, de plus.

    - * Peut – être que ce n’est pas plus mal, après tout… Surtout si c’est lui, à présent, l’élu de mon si triste cœur…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Take a Gun and Count to Three [PV || My Kee <3 ~]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
kyunghee complex. :: ▬ S E O U L - C I T Y :: 
■ S e o u l D o w n t o w n ■
 :: Bukchon hanok village
-
C’est avec joie et fierté que je vous annonce le début de cette nouvelle année. Paix, bonheur, amour, argent et tout le blabla habituel qui se dit chaque année, mais surtout de l’action. Parce que franchement chers élèves, vous me décevez, je n’ai pratiquement rien eu de croquant à me mettre sous la dent pour me délecter des nouveaux arrivants dans notre institut. J’ai dut me tromper quelque part puisque, vous n’êtes pas aussi intéressants que je l’aurais cru. Non en fait je mens, je sais parfaitement que vous êtes tous de vrai obsédés, des malfrats, des crétins bon à l’école, des fous, des hypocrites, des fêtards. Pourtant, dans tout ce que je viens de nommer, rien ne vient à mes oreilles. Je n’ai absolument aucun fait pour accentuer mes paroles. Pour le moment, vous restez que des égoïstes qui gardent bien cachés leurs petits problèmes d’étudiants hormonaux. Vous me décevez sincèrement et j’ai bien l’intention de remédier à tout ça. Oh ! Ne me demandez pas comment, vous verrez bien lorsque tout arrivera. Quoi qu’il en soit, je ne peux qu’affirmer que cette école partira du bon pied en ce qui concerne l’année 2010 ! Ou du mauvais pied… tout dépend de la façon dont on voit la chose… c'est-à-dire dans votre peau ou dans la mienne. Tant pis pour vous bande de cachotiers, vous l’avez bien cherché ! Bon, je dois vous laisser, j’ai quelques coups de fil à faire et vous m’ennuyez profondément. J’aimerais quand même prendre le temps de vous indiquer que depuis quelques jours, vous l’aurez sûrement remarqué, il y a beaucoup d’agitation autours de l’enceinte. Peut-être que vous étiez trop occupés à faire vos prudes avec mon magnifique cadeau de bracelet tendance noël 2009. Aucune reconnaissance pshht. Je n’ai eu aucun merci d’ailleurs ! Enfin quoi qu’il en soit de votre impolitesse, prenez garde à vos arrières, il semble qu’il y ait un homme dans la trentaine qui parcoure les couloirs. La sécurité à tenté de le chasser mais… j’en ai décidé autrement. Il est beaucoup trop louche pour ne pas le laisser en liberté avec vous tous ! …. Merci et … bonne année !



T O P . F R I E N D S ; ♥

               more | you?
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit