AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GS
avatarKang Shin HyunGS

Age : 29
Humeur : In love ?
Where am I ? : With my love, I think Haha 8D
Messages : 251

baby, that's me!
;Réputation:
35/100  (35/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   Jeu 24 Déc - 20:02

    Parce que ce n'est pas toujours facile de ne pas s'énerver, Shin Hyun était partie du dortoir. Nana et lui avait encore passé une bonne heure à s'engueuler. Cette journée, était comme les autres. Mais c'est-à-dire, que Nana et Shin Hyun s'engueule tellement souvent, qu'il commençait à en avoir marre. Même s'il lui disait qu'il l'aimait, ça ne changeait rien. Soit ! Il irait se bourrer la gueule. Il faisait pourtant froid dehors, mais le jeune coréen déambulait dans les rues de Séoul. Revenir au dortoir et s'engueuler une fois de plus avec Nana ? Non, ça ne valait pas la peine. Il préférait rester sous la neige, il aimait énormément Nana, mais en même temps elle était toujours à l'emmerder. Rester seul lui ferait du bien. Shin Hyun pensa à Jin Ki, qu'est-ce qu'il était moins compliqué que Nana... Et puis il était tellement gentil avec Shin. Quand ça ne va pas, Shin Hyun sait que celui qui l'écoute et le réconforte, c'est Jin Ki.

    À l'instant même, il aurait aimé avoir son meilleur ami à ses côtés. Mais il faisait trop froid, il s'en serait voulu qu'il tombe malade par sa faute. Et puis il pourrait toujours lui parler en revenant. Si d'ici là il ne se serait pas encore trop saouler pour retrouver son chemin. Le pauvre est déjà assez faible comme ça. Tout le monde croit en sa virilité, hein. Mais Jin Ki n'était pas très fort physiquement. Il aurait pu être malade et Shin Hyun s'en serait voulu. Et il ne voulait pas que Jin soit toujours là quand il s'engueulait avec Nana, ce n'était pas à lui de subir toutes les histoires de Shin & Nana.

    Il ne voulait pas vexer Jin Ki à toujours parler de Nana. En plus Jin Ki semblait aimer Nana, ça le rendrait sûrement jaloux si Shin Hyun parler de Nana tout le temps comme s'il l'aimait. Mais ce que Shin Hyun ne savait pas, c'est que son meilleur ami n'en a absolument pas après Nana, mais après lui. Mais Shin Hyun ne pouvait le deviner tout seul. Mais pour le savoir, il aurait fallu que ce soit Jin Ki qui lui dise. Parce que sur ce sujet, Shin Hyun n'aurait cru personne. Pour lui, Jin Ki est l'ami le plus précieux qu'il a. D'ailleurs, comment réagirait-il s'il venait à apprendre que Jin Ki n'éprouve pas que de l'amitié pour lui ? Shin Hyun ne s'imaginait pas sans lui. Jin Ki, c'est un peu comme si c'était toute sa vie. Le jeune coréen connait tout de Shin Hyun. Ils se comprennent, souvent, rien qu'en se regardant. Alors, comment réagirait-il s'il venait par apprendre que son meilleur ami est homosexuel alors que Shin Hyun est très... homophobe.

    Bref. Parcourant un bon nombre de bar, il buvait comme un trou. Et vas-y flambe ton fric, encore une fois à cause de qui ? Hein ! Shin Hyun sorti du dernier bar, plus un sous en poche. Il se bagarra légèrement avec un autre soulard. Rien de grave, il saignait à la lèvre et avait un peu mal au bras. Il retournait alors vers KyungHee, avec ce mal de tête indescriptible. L'alcool et la fièvre qui se pointait. Après avoir déambulé dans Séoul, c'est dans les couloirs de KyungHee qu'il se promenait. Il arriva enfin aux dortoirs des Eodum. Mais, ce n'en ait pas un ? Pourquoi il venait ici ? Tout simplement parce que la chambre de Jin Ki est dans le dortoirs des Eodum. Il frappa à la porte de Jin Ki, mais s'écroula à la porte de ce dernier. Il essayait de se tenir à la poignée, mais rien y faire, il s'étala par terre, les joue rouges, il puait l'alcool à trois kilomètres. Sa fièvre mélangée avec tout ce qu'il avait bu le rendait comme ça.


Dernière édition par Kang Shin Hyun le Sam 16 Jan - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ES
avatarKwon Jin KiES

Humeur : ~~(m°°)m
Where am I ? : without a TRACE.
Messages : 13

MessageSujet: Re: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   Jeu 31 Déc - 14:31

    Quel calvaire ! Alors que j’pouvais tranquillement passer mon après-midi dans ma chambre, à lire je ne sais encore quelle connerie de ses auteurs aux propos « jeun’s », j’avais gaspillé mon temps chez les vieux. Le devoir familial hein ! Tout de même. J’y avais gagné au change… Une belle carte de crédit ! Ma mère avait décrété que mes cheveux –trop longs dans la nuque à son goût- se devaient d’être coupés aussitôt. Cela va sans dire, j’en ai profité pour m’acheter deux trois fringues qui manquaient terriblement à ma garde de robe. Pas mal foutu la journée en somme t’as vu. Je me suis donc pointé aux dortoirs en fin d’après-midi. Vêtu d’un jeans simple, d’un pull plutôt épais, de petites bottines, mon sac sur le dos et bien évidement ma nouvelle coupe : cheveux toujours assez long, empiétant plus sur mes joues, moins dans la nuque. J’en avais aussi profité pour les éclaircis un peu, donnant d’avantage un brun qu’un noir. Tu crois que ça plaira à la vieille ? Qu’importe au final.

    Aujourd’hui était l’un de ces jours où je n’avais pas le cœur à voir du monde. Le métro m’avait amplement suffit, j’avais du le supporter seul qui plus est… Seul dans ma chambre, il fallait que je m’occupe l’esprit pour ne pas y penser. A quoi ? A lui. Ces derniers temps, nous nous n’étions pas vu. En fait. De moins en moins depuis qu’il fréquente cette fille. Je veux bien parler de mon meilleur ami ; Hyunie. Je tournais en rond, je retournais mes affaires, je m’ennuyais de lui, ça m’agacé. Finalement ma journée se termina à dix heure du soir, je n’avais pas pris le temps de me changer et m’endormi doucement, affalé sur le lit. Je crois que j’avais du faire un rêve plutôt agité, puisque un bruit me perturba. J’ouvris difficilement les yeux mais eu la flemme de voir ce qu’il se passait. C’est seulement lorsqu’un gros bruit sourd résonna de l’autre côté de la porte que je me décidais à y jeter un œil. Conclusion : Shin Hyun. Sans même comprendre le pourquoi du comment de la situation, j’eu un mouvement de recule à cette puissante odeur d’alcool. Ecœurant.

    - Hyun ! …Hyun !

    Il était là, à mes pieds, gisant sur le sol. Je me précipitais enfin à sa hauteur, passant un bras autour de mon cou pour le relever. Disgracieusement, il tomba sur mon lit lorsque je l’y amené. J’étais terriblement partagé par le bonheur de le voir qui faisait battre mon cœur, mais dans cet état, ce qui me noua l’estomac. En passant ma main dans ses cheveux trempés, sur son front brûlant, j’avais constaté qu’il pleuvait dehors. Bonne déduction hein ? J’eu toutefois un moment d’hésitation avant de le débarrasser de ses affaires, lui retirait son pull, tout en essayant de lui parler d’une voix normal, bien que l’inquiétude était audible.

    - Pourquoi tu t’es mis dans cet état ? …Eh ! Hyun ! Ca va ?

    Difficilement, j’entrepris de défaire son pantalon. Mon cœur battait à tout rompre, j’avais mal au ventre, je craignais quelque chose sans savoir quoi. Stressé. Lorsque ses vêtements décoraient le sol, j’observais minutieusement son corps à moitié nu à ma portée. Je dégluti. Je le fixais un moment, souhaitant plus que tout faire preuve de tendresse, mais dans cette situation, j’avais peur que mes gestes porteraient à confusion. Bien que lui ne verrait jamais une quelconque connotation à tout ça. J’étais son meilleur ami après tout… Et hétérosexuel à ses yeux surtout. Dans cette atmosphère étrange où l’humidité de sa peau me chatouillait les narines, j’approchais doucement mon visage du sien… Glissant une main prévenante sur sa joue, je fermais les yeux une fois nos fronts en contact. Il était fiévreux. Simple comparaison de nos températures corporelles… Qu’est ce t’as pensé coquin ? Enfin, je me décidais a amené une bassine où cas où il lui prenait de rendre l’alcool sans prévenir, et une serviette préalablement plongé dans de l’eau froide pour faire baissé sa température.

    Dans toute cette agitation, mon cœur n’avait cessé de battre anormalement vite. A tel point que le bruit sourd de ce battement résonné dans mes oreilles. J’aurais souhaité que ses beaux yeux bruns se posent sur moi, rien qu’une seule fois, en me considérant comme un homme. Ou alors que mes yeux ne trahissent pas cette douleur qui me tiraillait constamment en sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GS
avatarKang Shin HyunGS

Age : 29
Humeur : In love ?
Where am I ? : With my love, I think Haha 8D
Messages : 251

baby, that's me!
;Réputation:
35/100  (35/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   Jeu 31 Déc - 16:07

    Bourré. Ce mot était faible pour d'écrire l'état dans lequel Shin Hyun était plongé. L'odeur de l'alcool qui émanait de Shin était atroce. Il puait à trois kilomètres. Dans l'état dans lequel était Shin, il ne pouvait mentir. Il était faible, fiévreux et plus que saoul. Mais Shin était surtout triste et dépassé. L'expression de douleur qu'avait Shin Hyun, ce n'était pas à cause de sa fièvre qui augmentait, ni même au coup qu'il avait reçu. Ses lèvres sèches par le froid eurent du mal à s'ouvrir. Mais Shin réussit à sourire en voyant Jin Ki. Même dans son état secondaire, il s'était aperçu de la nouvelle coiffure de son meilleur ami. Il eût un soupire et ferma les yeux, se sentant couler. Quand son ami l'aida à se relever, Shin fit tout son possible pour ne pas trop encombrer Jin Ki, qui n'était pas vraiment un homme très fort physiquement.

    Arrivé au niveau du lit, Shin se laissa complètement tomber sur lit, dans un bruit sourd il poussa un gémissement de douleur. Il s'était fait mal en se battant tout à l'heure. Un long soupire s'échappa de la bouche entre-ouverte de Shin. Il fermait les yeux et ne vit pas ce que faisait son ami. Quand il sent quelque chose contre front, Shin avança instinctivement sa tête, comme pour embrasser celui qui était au-dessus de lui. Mais il n'avait plus la force d'avancer plus. Il était tellement fatigué. « Pourquoi tu t'es mis dans cet état ? ...Eh ! Hyun ! Ça va ? ». Non, ça n'allait pas. La faute ? Nana. Pour qu'il soit dans cet état là, c'était forcément la faute à cette japonaise qui hantait son esprit. « Je... », il reprit sa respiration, il avait du mal à parler, c'était évident. Il poussa un autre gémissement, Shin pouvait se demander quand est-ce que sa tête allait exploser. Il avait si mal. « Jin Ki... »; il répétait son nom comme une supplication. Shin avait tant besoin de quelqu'un à ses côtés. Il se sentait seul. Terriblement seul.

    Jin Ki, désolé... je t'embête tellement souvent. Mais s'il te plaît...


    Il ferma les yeux et se tourna avec mal sur le côté. Il regarda Jin Ki avec beaucoup de mal. Ses paupières lui semblaient si lourdes. Elles se fermaient toutes seules, mais avec le peu de volonté qu'il lui restait, Shin Hyun faisait tout son possible pour regarder Jin Ki. Mais ayant un peu mal, Shin se remit sur le dos, c'était la meilleure position. Le coréen n'avait même pas remarqué qu'il était à moitié nu, mais de toute façon, qu'est-ce que ça pouvait bien faire ? C'était pour empêcher sa fièvre d'augmenter. Shin remarqua qu'il avait une bande humide sur son front. Quand les mains délicates de Jin Ki était au-dessus de Son visage, il en saisit une amicalement. Serrant sa main autour de celle de Jin Ki, il tentait toujours de le regarder. Il avait toujours été si gentil avec Shin, qu'il se sentait redevable envers lui.

    Avec le peu de force qu'il lui restait, il tira Jin Ki vers lui, ayant les cheveux de Jin Ki sous le nez, Shin Hyun eu un sourire. Il aimait l'odeur de Jin Ki. Elle était tellement mieux que l'odeur de l'alcool qu'empestait Shin Hyun. Vu d'un point de vue d'une fille, Jin Ki était irrésistible, tellement mignon. D'ailleurs le Hyun n'avait jamais compris pourquoi il était avec les Eodum, qui eux, n'était pas très charmant. Ce sont tous des brutes dans cette confrérie. Toujours amicalement, le jeune homme passa sa main dans les cheveux de Jin Ki, dire de l'ébouriffer. Dans les moments comme ceux-ci, Shin Hyun n'appréciait que la compagnie de son meilleur ami. Il le comprenait tellement bien. Pas besoin de tout un tas de paroles. S'il était une fille, Shin Hyun serait sûrement en train de lui faire la cour à l'heure qu'il est. Et il ne serait pas en train de lutter contre la fatigue après avoir bu des bouteilles et des bouteilles d'alcool pour les ivrogne.

    Jin... J'ai mal...


    Il prit la main de de Jin Ki, celle qu'il n'avait pas lâché depuis tout à l'heure. Il l'amena à sa poitrine, comme pour faire comprendre à Jin qu'il avait mal au cœur. Shin Hyun ne se rendait pas compte de la torture que cela aurait pût infliger à Jin Ki. Il ne l'avait jamais imaginé gay. Pour lui, si Jin Ki n'avait pas de copine c'était parce qu'il était trop timide. Mais il n'avait pas compris que c'était parce qu'il aimait les hommes. Shin Hyun se disait en lui-même qu'il était bête et surtout qu'il était faible. Il laissa même échapper une larme. Pourtant, dieu sait que Shin Hyun a horreur des hommes qui pleurent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ES
avatarKwon Jin KiES

Humeur : ~~(m°°)m
Where am I ? : without a TRACE.
Messages : 13

MessageSujet: Re: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   Sam 2 Jan - 3:52

    Dans un sens, je partageais sa douleur. Sauf que dans mon cas, il en était la cause. Ses lèvres abimés s'avancèrent vers moi, et j'eue à nouveau un mouvement de recul. C'était impossible. Dans cet état, il pourrait lui prendre de faire n'importe quoi. Comme m'embrasser. J'eue un pincement au cœur à cette pensée. Aussi, il n'avait de cesse de geindre, gémir, se tordre de douleur. Torture visuel de le voir ainsi souffrir pour elle. Néanmoins, je soupirais de soulagement qu'il ne m'expliqua pas la raison de son agissement, malgré ma question. J'en connaissais déjà la réponse, et l'entendre de sa voix n'aurait fait saigner mon cœur que d'avantage. Aussi écœurant que cela pouvait-il l'être, j'aimais l'entendre prononcer mon nom, même de cette voix agonisante. Elle n'en restait pas moins la sienne. « Jin Ki, désolé... Je t'embête tellement souvent. Mais s'il te plait... ». Je secouais la tête de droite à gauche pour lui répondre négativement. Jamais sa présence ne m'ennuierait. C'était inimaginable ! J'eue encore plus de peine de le voir lutter contre la fatigue pour me regarder de ses grands yeux bruns. J'avançais doucement ma main vers son visage, un air attendri peint sur le mien... Seulement, d'un geste net, il m'attira vers lui, me faisant tomber à moitié sur son corps nu. La pompeuse à sang frappa deux fois plus fort dans la poitrine. Je loupais quelque battement, surpris. Pitoyablement, je nichais mon visage au creux de son cou, comme pour me rassurer moi-même par sa présence.

    Ma main, serrée dans la sienne, s'appuya délicatement sur sa poitrine. « Jin... J'ai mal... ». Je relevais la tête, hésitant. Honnêtement, je n'aurais pas du. Une larme s'échappa de ses yeux à présent humide. Je m'en mordis la lèvre pour retenir à mon tour des sanglots. C'était la première fois que je le voyais ainsi pleurer. Peu certes, mais tout de même ! C'est lui, lorsque nous étions enfants qui me faisait la moral sur son principe de « un-homme-ne-doit-pas-pleurer ». Ouais, j'étais un vrai pleurnichard, la larme trop facile comme on me disait. Et c'est grâce à lui que je pouvais les séchaient. Je crois bien que c'était à cette époque que mon amitié à évoluer différement à son égard. Et voilà où j'en suis. Main contre sa peau, me perçant presque la lèvre tant je me sens abattu. Je me détachais entièrement de lui, haineux envers cette nipponne qui a du si bien me m'arracher sans que je puisse en dire un mot.

    - Hyun... Ça va aller...

    Je m'éclipsais un moment, cherchant de quoi soigner ses plaies et calmer la douleur. Désinfectant, pommade me tombèrent sous la main, c'était parfait. Je me préparais un moment, psychologiquement, pour ne pas craquer devant Hyun. C'était affreusement dur. Mais j'y arrivais. Une fois de retour au pied du lit, je fis ce qu'il y avait à faire. Soigneusement, à l'aide d'un coton, j'essuyais les égratignures, malgré ses gémissements. Puis à l'aide de la crème, je soulageais ses hématomes. J'évitais de croiser son regard, soufflant des mots pour l'apaiser au mieux. Prendre soin de lui avait toujours était instinctif chez moi. Souvent, je me disais que s'il commettait un meurtre, je serai présent pour éponger le sang de sa victime sur son doux visage. Je l'aimais à ce point, oui. Il était incroyable d'ailleurs que je n'en avais pas encore dis un mot à ce propos, ni aucune allusion depuis tout ce temps. Certainement la peur de le perdre. Homophobe comme il est, j'ignore s'il serait capable de m'accorder son pardon. En effet, je sous estime peut être son amour à mon égard. Mais soit. Mon vœux est de rester à ses côtés, tant pis pour le reste. J'y est déjà renoncé depuis belle lurette.

    Je me déshabillais à mon tour, enfilais un large t-shirt en guise de pyjama et m'installais près de lui. Sous les couettes, je m'étais blottit contre mon meilleur ami, effleurant légèrement sa peau de les doigts. Il faut dire que dans un lit une place, je n'avais le choix que d'empiéter sur lui. La belle affaire, ça m'arrange bien ! Avec une telle proximité, je mourrais d'envie d'embrasser son cou si désirable. Je frémissais à cette idée, de faire preuve de plus d'amour que d'amitié. Et c'est ainsi que ma jambe s'infiltra entre les siennes, que les lèvres se pressèrent fortement contre sa cou et qu'elles remontèrent le long de sa carotide, goûtant sa peau avec délice. Arrivés à ses oreilles, j'en mordillais doucement le lobe, lui soufflant de dormir.

    - Tu as besoin de dormir Hyun... Repose-toi. Demain, tout ira mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GS
avatarKang Shin HyunGS

Age : 29
Humeur : In love ?
Where am I ? : With my love, I think Haha 8D
Messages : 251

baby, that's me!
;Réputation:
35/100  (35/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   Sam 2 Jan - 19:18

    Il était vrai que dans l'état dans lequel était Shin, le jeune coréen n'était pas totalement conscient de ses actes. Pas du tout ? Si, tout de même. Mais ce qui était sûr c'était que quoi qu'il arrive, qu'ils dorment ou pas cette nuit, le lendemain seul le mal de crâne de Shin serait présent. Avec tout l'alcool ingurgité, Shin ne pourrait pas se souvenir de grand choses. Remarque, il allait sûrement s'endormir dans quelques minutes, la fatigue étant bien trop pesante pour le jeune homme. Il essayait de ne pas dévier son regard de Jin Ki. Il tentait bien que mal de suivre le moindre mouvement que faisait le jeune homme. Il était si délicat et doux. Depuis qu'ils sont petits, si Shin était celui qui râlait sur Jin quand il pleurait en lui disant qu'un homme ne devait pas pleurer, Jin, lui, s'était toujours occupé de soigner Shin quand il était blessé. Physiquement, mais aussi mentalement. Bien que ce soit plus souvent physiquement. Parce qu'il faut dire que Shin Hyun a toujours été bagarreur. Et il n'avait pas réellement changé de ce côté-là. D'ailleurs, s'il se souvient bien, il se battait souvent pour Jin Ki. Quand il se faisait embêter; par exemple. Mais il est vrai que depuis que la japonaise était apparue dans sa vie, il est beaucoup moins présent auprès de Jin Ki. Encore une raison pour laquelle il s'en veut. Parce qu'après tout, même s'il n'est plus souvent avec Jin Ki depuis l'apparition de Nana, quand il a un problème ce n'est pas elle qu'il va voir, mais bel et bien Jin Ki. Retourner vers Jin Ki, après tout, c'était toujours ce que faisait Shin.

    « Hyun, ça va aller », les mots de Jin réconfortait Shin. Le jeune homme avait toujours su réconforter Shin Hyun, dans n'importe quels moments. Durant les moments les plus difficiles de sa vie, Jin a toujours été là pour Shin. La preuve est là. Jin Ki n'avait pas hésité à aider Shin, alors qu'il était complètement saoul. N'importe qui aurait refusé de s'occuper de Shin vu l'état dans lequel il est, mais pas Jin. Shin ferma les yeux quelques instants, puis les rouvrit en sentant un liquide sur ses plaies. Il poussa quelques plaintes, mais après tout, ce n'était pas à lui de se plaindre. Jin Ki avait beaucoup de mérite d'aider Shin, surtout que le jeune homme n'a jamais été quelqu'un de très facile à vivre. Le jeune coréen faisait souffrir son meilleur ami, sans même s'en rendre compte. Mais, malheureusement pour Jin Ki, l'ignorant, Shin ne pouvait que continuer à torturer le frêle jeune homme. Les yeux de Shin se fermèrent, quand il les rouvrit, une peur s'installa en lui. Il regardait un peu partout, mais Jin n'était plus dans sa vision. Il fût rassuré de sentir la chaleur du jeune homme derrière lui. Un soupire se fit entendre. Un soupire de soulagement.

    Se soupire ne tarda pas à être suivi d'un gémissement, peu audible. Un petit cri qu'avait fait entendre Shin quand il avait senti les lèvres de Jin remonter dans son cou pour finir par lui mordiller gentiment l'oreille. Mais voilà, le point sensible de Shin. L'endroit qui est capable de l'exciter en un temps record. Il sentait la jambe de Jin Ki venir s'installer entre ses jambes. Cette jambe agaçante venait titiller fortement ce qui faisait de Shin un homme. Shin Hyun ne se doutait pas que ce geste était volontaire de la part de Jin. « Tu as besoin de dormir Hyun... Repose-toi. Demain, tout ira mieux. »... dormir ? Après ce qu'il avait fait ? Impossible. Sa jambe qui s'était introduite entre celles de Shin, ses lèvres soufflant dans ses oreilles... Il ne pouvait pas les ignorer. Il ferma les yeux et se mordilla la lèvre, comme si ça l'aiderait à ne pas réveiller « la bête », comme il s'amusait à l'appeler. Ravalant sa salive, Shin Hyun rassembla ses dernières forces pour se tourner, afin de faire face à son ami. Il eût un léger sourire. La distance qui séparait Jin Ki et Shin Hyun était incroyablement minime. Et Shin venait de la réduire en plongeant sa tête dans le cou de son meilleur ami. Il bougea légèrement la tête, ses cheveux effleurant doucement la peau de Jin. Le plus vieux avait la bouche presque sur le cou du plus jeune. Il essaya de parler, mais tout ce qu'il réussit c'était de souffler dans le cou du plus jeune des deux.

    Voyant bien qu'il n'arrivait pas à parler; il appela silencieusement « Jin... ». Même dans l'état dans lequel était Shin, c'était incroyable comme sa voix était presque sensuelle. Il rapprocha délicatement Jin vers lui, le serrant dans ses bras. Il recula un peu le visage et déposa un doux baiser sur le front de ce dernier. Il baissa la tête, doucement et ses joues devinrent légèrement rosies. Pourquoi ? Tout simplement parce que la distance entre ses lèvres et celle de Jin Ki serait franchi avec le moindre mouvement. Les yeux de Shin, qui jusque là luttaient pour rester ouverts, étaient plantés dans ceux de Jin. Ils ne voulaient plus aller ailleurs. Shin Hyun ne pouvait simplement pas détourner ses yeux de ceux de Jin Ki. Le cœur de Shin Hyun battait tellement fort que Jin Ki l'aurait sûrement remarqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ES
avatarKwon Jin KiES

Humeur : ~~(m°°)m
Where am I ? : without a TRACE.
Messages : 13

MessageSujet: Re: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   Sam 2 Jan - 23:54

    Je n’avais jamais eu ce genre de rapport avec Shin Hyun. On n’avait beau être d’excellent ami, les délires « je-t’embrasse-parce-que-c’est-drôle » n’était pas son tripe favoris. J’ignorais tout de ces préférences en matière de rapport physique, bien qu’on parle de filles de temps à autre. Tout de même, quelle surprise lorsque j’entendis un soupire s’échapper d’entre ses lèvres. Alors ça lui faisait du bien si je m’amusais avec son oreille ainsi ? J’entrepris de mordiller le cartilage avec envie. Je n’eue même plus de mouvement de recul lorsqu’il se tourna face à moi. Si proche. Trop proche. Mon cœur battait à vive allure, ma tête tournait comme si, moi aussi, j’avais été saoule. Alors qu’au contraire, mon sang était tout ce qui avait de plus pur à cet instant. Je pensais même rêver, tant cette situation était irréaliste. Sa tête dans mon cou… Mon corps fut secoué de nombreux frisson. La bouche entre ouverte, je soupirais délicieusement à mon tour. L’une de mes mains vint s’accrocher à son épaule, et j’aurais voulu lui dire de continuer. Seulement, sans que je puisse comprendre –mon esprit était occupé à autre chose qu’à analyser ses gestes-, ses lèvres tant désirables s’écrasèrent contre mon front. Ainsi, il baissa à nouveau la tête. Encore trop proche. Si ça continue comme ça, j’vais tourner de l’œil sérieux ! Je sentais l’alcool, mais étrangement, c’était plus supportable que précédemment. Sa voix suave prononça une fois de plus mon nom. J’en frémissais. Ma main se resserra sur son épaule, tandis que mon corps frêle se trouvait entièrement dans ses bras, bien contre lui. Seul dans mes rêves j’avais le droit à une telle proximité. Oui, c’est ça. Cela doit être un rêve. Les joues rouges, hésitant, le cœur battant la chamade. D’ailleurs, lui aussi, dégagé un bruit sourd de sa poitrine. Can you feel my heartbeat ? J’avais envie de l’entendre parler, qu’il m’assure que tout ceci est réel. Ses prunelles restèrent planter dans les miennes avec insistance. C’en était presque gênant. Ah ! Et ses lèvres… Encore…

    Kiss. Je m’y risqué. Les yeux ouverts, surveillant sa réaction, je pressais timidement ma bouche contre la sienne, rien qu’une demi-seconde. Puis, encore tenté, je renouvelais cette action, une seconde entière ! Un troisième ? Oui pourquoi pas ? Soyons fou ! Après tout, je rêvais non ? Cette fois-ci, je bougeais légèrement mes lèvres contre. Il ne me rejetait toujours pas. Je le fixais, questionnant du regard. Et puis, soudainement, j’eue peur. Et si ça le dégoutait ? Je fis mine de reculer légèrement, lorsque l’une de ses mains appuya contre ma tête. Nos bouches s’entrechoquèrent pour la énième fois. Seulement, un vrai baiser s’engagea. Je me collais brusquement contre lui, mêlant sa langue à la sienne pour la caresser tendrement, avec passion. C’était si agréable, je l’avais attendu depuis si longtemps que je soupirais entre ses lèvres. Des soupires d’aise. Je n’arrivais plus à m’arrêter, pris de frénésie, je basculais sur lui. De quoi j’avais l’air ? Je me redressais timidement, le fixant à nouveau. Mes mains plaquées de part et d’autre de son visage, serrant les draps entre mes doigts. Mes cheveux empiétait sur son visage, mes lèvres encore humide de ce langoureux baiser. Ouais, sérieux, de quoi j’avais l’air ? Avec ce large t-shirt, mes bras fins, j’devais trop avoir l’air efféminé non ? Toujours plongé dans ma folie, je pensais que si j’avais été une fille, peut-être que Hyun m’aurait aimé ? Me trouve-t-il désirable ainsi ? Ce que mon cœur bat vite ! Presque douloureux. Tout mon corps réclamait chaque partie du sien. Encore. Encore un peu. Je me baissais sur ses lèvres, les capturant avec envie. Il y prenait part, j’étais trop heureux. Je devrais certainement avoir honte de profiter de lui dans cet état, un peu second, mais moi aussi j’étais mal. Frustré.

    Je soufflais son nom à son oreille, mes doigts plantés au matelas, me retenant de ne pas aller plus loin. Cependant, j’étais à présent à califourchon sur l’une de ses jambes. PetitJinKi qui menaçait de se réveiller à tout moment. Haletant, je murmurais encore son nom comme une supplication. « Hyun… Hyun… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GS
avatarKang Shin HyunGS

Age : 29
Humeur : In love ?
Where am I ? : With my love, I think Haha 8D
Messages : 251

baby, that's me!
;Réputation:
35/100  (35/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   Dim 3 Jan - 1:35

    Embrasser un homme. Cette idée n'était jamais venue à l'idée de Shin Hyun jusqu'à aujourd'hui. Et dieu sait le nombre d'avance que lui avait fait le certain Jae Suk. Et même sans parler de ce dégénéré qui faisait du rentre dedans à Shin ouvertement, ce ne sont pas les occasions qui lui avaient manqué. Mais non, deux hommes coucher ensemble, pour Shin c'est tout bonnement inconcevable. Était-ce alors l'alcool, la fatigue et la fièvre mélangés qui le faisait se sentir si bien avec Jin Ki. Ce sentiment étrange, ce sentiment qu'il n'avait jamais ressenti, commençait à grandir en lui. Shin Hyun, l'éternel homophobe, excité par un homme ? Et qui plus est son meilleur ami... Est-ce que tout allait bien dans sa tête au moment où il regardait Jin Ki dans les yeux. Il ne savait pas quoi faire. Shin Hyun était resté là, à fixait Jin Ki dans les yeux. Il n'arrivait pas à se concentrait sur autre chose. Et dieu sait à quel point le regard que Shin Hyun portait à Jin Ki était déstabilisant. Ce regard, il aurait fait frémir n'importe quelle fille. Ses yeux ne quittait plus ceux de Jin Ki. Et pourtant, ils se fermèrent quand les lèvres de Jin Ki entrèrent brièvement en contact avec celle de Shin Hyun. Une à deux secondes. Sur le coup, Shin Hyun avait pensé « c'est tout ? ». Oui, Shin a toujours été très gourmand. Plus, toujours et encore plus. Jusqu'au maximum il en demandait bien souvent plus. Quand Jin Ki s'approcha une seconde fois, convaincu que cela pourrait durer plus longtemps il ferma les yeux, mais juste quelques petites secondes. Ce petit jeu reprit une nouvelle fois. Il faillit reprendre une quatrième fois, mais celle fois Shin posa délicatement ses mains sur les joues de Jin Ki, rapprochant sa tête pour mieux l'embrasser. Fou. Oui, Shin Hyun était en train de perdre les pédales. Et tout ça à cause d'un petit bonhomme un peu efféminé sur les bords, mais tellement attirant et attachant. Si mignon et doux. Frêle physiquement, mais fort intérieurement.

    Le cœur de Shin battait au même rythme que celui de Jin Ki, comme une harmonie entre eux deux. Leurs souffle se mélangeaient, tout comme leurs langues pendant ce langoureux baiser. Shin agissait comme si c'était ce qu'il avait toujours voulu. Un instant, il se demanda, dans un éclair bref de lucidité, si ce sentiment était récent. Après tout, il prenait soin de Jin Ki quand il avait des ennuis. Shin cherchait toujours Jin Ki, même quand il sait qu'il ne le croisera pas, son regard cherchait toujours après la même personne. Lui. Juste lui. Shin en était conscient, mais il s'était plu à croire que c'était normal. C'est son meilleur ami, il ne pouvait qu'être ainsi avec. Ce qui aurait pu ressembler au grand amour pour beaucoup de gens, ressemblait juste à de l'amitié pour Shin. Le plus vieux insista. Sa langue n'était pas prête à quitter celle de Jin Ki et les soupires d'aise que lâchait le plus jeune ne faisait qu'exciter - d'avantage - le plus vieux. Les battements de son cœur ne faisait qu'accélérer. Les supplications de Jin qui ne faisaient que répéter le nom du plus vieux ne faisait qu'augmenter l'excitation qui s'était déjà emparé de Shin. Oui, il aimait qu'on l'appelle. Et la voix de Jin Ki était particulièrement... sensuelle.

    Jin Ki était à califourchon sur l'une des jambes de Shin, qui poussa un léger souffle. Non, ce n'était pas par douleur, ni par fatigue. Mais parce que maintenant, ce qui faisait de lui un homme s'était réveillé. Jin Ki était terriblement sexy dans son tee-shirt dix fois trop large qui lui tombait légèrement, découvrant secondes après secondes, une parcelle de son corps, qu'avait envie de dévorer Shin. Le plus vieux n'arrivait pas à comprendre son excitation. Même si Jin Ki avait un physique faible, il ne ressemblait pas vraiment à une fille. En tout cas, pas aux yeux de Shin Hyun. Jin Ki, à califourchon sur Shin, son regard planté dans le sien, ses ongles s'enfonçant dans le matelas pour calmer ses envies, tout ça, était en train de rendre Shin complètement dingue. Les murmures de Jin Ki ne faisait qu'augmenter le plaisir de Shin. Pourtant, il ne faisait rien d'autre que répéter son nom. Mais la façon dont le plus jeune titiller les oreilles de Shin, était irrésistible. Shin craqua. Par miracle il arriva à se relever, en demi assis, rapprochant Jin Ki de lui, il captura sa lèvre, la mordillant légèrement. Puis il vint déposé quelques baisers dans le cou du plus jeune. Connaissant son « point faible ».

    Shin avait décidé que c'était à lui de rendre Jin Ki fou. Comme s'il ne trouvait pas juste d'être le seul à être excité comme il l'était. Il embrassait le cou du plus jeune, mordillant gentiment la peau à certain endroit, laissant des traces rouges dans son cou. Il passa sa main dans le cou du plus jeune, puis la remonta à sa joue pour finir par déposer ses lèvres sur la bouche de Jin Ki. Puis il se laissa retomber sur le lit, Jin Ki toujours à califourchon sur lui. Il regarda Jin Ki, avec un regard tellement déstabilisant. Il entre-ouvrit la bouche et pris le poignet de Jin Ki pour le faire tomber sur lui. Une grimace apparu sur le visage de Shin, il avait encore légèrement mal, mais ce n'était pas important. Maintenant Jin Ki était allongé sur Shin, qui en profita pour passer ses bras dans son dos. Il le caressa lentement avant de passer ses mains sur le long tee-shirt de Jin Ki, caressant la peau du jeune homme.

    Jin Ki... Tu me rends fou...


    Il l'embrassa à nouveau, cette fois beaucoup plus longtemps, il ferma les yeux et commença à jouer avec la langue de Jin Ki, pendant que ses mains se baladaient sur le dos de Jin Ki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ES
avatarKwon Jin KiES

Humeur : ~~(m°°)m
Where am I ? : without a TRACE.
Messages : 13

MessageSujet: Re: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   Dim 3 Jan - 18:02

    Shin Hyun m’embrassait avec passion, il s’accrochait à moi, il… Sans aucun doute, je rêvais. Dans ce cas là, j’avais décidé de me laisser complètement aller dans ses bras. J’allais profiter de la moindre parcelle de son corps, de le découvrir, c’était si agréable. Mes doigts quittèrent le matelas, pour venir s’emmêler dans ses cheveux, serrant quelque mèche pour approfondir ce baiser. Mon cœur adopta un rythme irrégulier et rapide, tout comme ma respiration qui s’accélérait au fur et à mesure que le désir augmenté entre nous. Mon tee-shirt, trop large, laissa à découvert l’une de mes épaules. Féminin certes, mais sensuelle à souhait. Moi qui croyait qu’il était épuisé, le voilà qui se relève et vient chatouiller, titiller mon cou avec délice. J’en frissonnais de tous membres, basculant la tête en arrière, j’émettais des gémissements un peu plus audibles. J’adore qu’on me couvre d’attention à cet endroit là. Il devrait certainement le savoir, car il s’y prenait formidablement bien. Je sentais ses lèvres insistés à quelque endroit, certainement que j’allais y découvrir des marques rouges à mon réveil. Si on admettait que c’était la réalité bien sûr. Je m’enflammais un peu plus, le laissant me dérober un énième baiser, dont je ne m’en lasserais jamais. Il m’attira à nouveau sur lui, et je soupirais lorsque nos bassins entrèrent en contact. PetitJinKi s’éveilla, j’en gémissais tant c’était agréable. Tandis que mes mains restèrent plonger dans ses cheveux, les siennes vinrent me caresser le dos. Ce qui eut pour effet de me faire gigoter sur lui. Je n’en pouvais plus, j’en avais tellement envie. Mon cerveau ne fonctionnait plus correctement, il n’était qu’une seule information : « Shin Hyun - Shin Hyun - Shin Hyun - Shin Hyun ».

    « Jin Ki... Tu me rends fou... ». Non. C’était lui qui me rendait complètement dingue. Je gémissais un peu plus entre ses lèvres, le suppliant de me toucher plus, de me serrer plus fort, de m’embrasser encore. Je le fixais avec ce regard embué de désir. A force de gesticuler au dessus de lui, mon unique vêtement remontait peu à peu, faisant entrer en contact un peu plus de ma peau avec la sienne. Chaud. Il était si chaud. Ou bien étais-ce ma chaleur corporelle qui était renvoyé ? Peu m’importer, mais c’était l’extase. Sans plus une once d’hésitation, je glissais lentement mes mains à sa taille, puis j’entrepris de caresser timidement son entrejambe tendu à l’extrême à travers son boxer. Légèrement gêné, je laissais ma tête tomber dans son cou, mordillant son lobe. Je recherchais à l’exciter d’avantage, qu’il me désire le plus possible. D’ailleurs, jamais je n’aurais pensé qu’il se mettrait dans cet état pour moi. Si j’avais su, j’aurais peut-être fait une tentative plus tôt. Ah bah non. C’est un rêve, j’oubliais. Je me redressais légèrement pour regarder son expression, m’assurant de sa présence. Dans un élan d’affection, j’écrasais à nouveau ma bouche sur la sienne, si délicieuse. Tandis que ma main passa la barrière de tissu, serrant mes doigts autour de son membre pour entamer un langoureux vas et viens. J’eue encore du mal à réaliser ce que j’étais entrain de faire. Mais pour dire vrai, ça me dépassais complètement. Je laissais mon instinct prendre le dessus, guidé mes muscles, mes mouvements.

    - Hyun… Je…

    Je n’osais pas poursuivre. A quoi bon lui dire que je le désirais. Tout mon être lui faisait sentir à quel point c’était le cas. Je me tordais légèrement, envieux de recevoir plus d’attention moi aussi. Sans arrêter mon action sur sa virilité. Au fond de moi, j’espérais qu’il appréciait plus mes caresses que n’importent qu’elles autres filles qui avaient eu la chance de le toucher. Je m’appliquais au mieux. Encore. Plus. J’augmentais le rythme de mes vas et viens. Je tortillais mon corps, embrassait sa mâchoire.

    - Plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GS
avatarKang Shin HyunGS

Age : 29
Humeur : In love ?
Where am I ? : With my love, I think Haha 8D
Messages : 251

baby, that's me!
;Réputation:
35/100  (35/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   Dim 3 Jan - 22:15

    Un défi ? Un rêve ? Un stupide pari entre amis ? Non rien de tout ça. Juste une envie, un désir qu'allait attiser les deux jeunes coréens ce soir. Se reposer ne serait pas permis ce soir. Se retenir non plus. Plus ses yeux regardaient Jin Ki, plus Shin Hyun le désirait. Il avait envie de ses lèvres, de ses gestes, de sa tendresses ou tout simplement de LUI. Shin Hyun frémissait. Tout cela était étrange, mais incroyablement bon. Shin Hyun et un homme, faire ce genre de choses ? C'était du jamais vu. Être avec Jin Ki le rendait complètement différent. L'homophobe primaire qu'est Shin Hyun allait pour une fois, oublier cette notion de sexualité et ce durant toute la nuit. De toutes manières il ne s'en souviendrait pas. Son subconscient et surtout l'alcool qu'il avait bu le ferait oublier cette nuit agitée. L'épuisement de Shin ne changeait rien au fait qu'il désire Jin Ki. Il s'abandonnerait au « paradis interdit » cette nuit. Peut-être qu'au fond il se disait qu'il était tellement saoul qu'il ne s'en souviendrait pas. Quoi que, il était tellement bourré, que de penser ça lui était impossible. Shin soupira avec plaisir, plusieurs fois le nom du plus jeune, qui torturait sa virilité par-dessus le fin tissus de son caleçon. Il ne cessait d'appeler Jin Ki, ce qui devait lui faire comprendre qu'il en voulait plus. Impossible de s'arrêter là. L'envie de Shin ne faisait qu'augment minutes après minutes, son corps tremblait et frissonnait. Les caresses de Jin Ki faisait gémir Shin. Il n'en pouvait plus. Ses mains se baladaient toujours dans le dos de Jin Ki.

    Shin Hyun captura avec envie les lèvres de Jin Ki. Le plus vieux s'amuser à jouer avec la langue de Jin Ki, fermant les yeux pour mieux apprécier ce baiser. Non, tout ça n'était pas un rêve, tout était bien réel. Les sensations que les deux ressentaient, étaient réelles. Et l'excitation de Shin avait atteint son paroxysme. Reprenant son souffle, Shin Hyun regardait Jin Ki avec un désir fou dans les yeux. Sa respiration était devenue irrégulière, tout comme les battements de son cœur. Il faisait chaud, tellement chaud. Pourtant, Shin collait de plus en plus Jin Ki contre son torse. Il rapprocha sa bouche de l'oreille de Jin, tout en passant une de ses mains dans les cheveux de ce dernier, l'autre étant toujours occupé à caresser le dos du plus jeune. Il descendit d'ailleurs cette main sur les fesses de Jin. Shin souffla alors à l'oreille de l'autre des mots terriblement explicites. « Je te veux ». Juste trois petits mots qui démontraient l'excitation totale de Shin Hyun. Oui, il avait envie de Jin Ki, il le voulait, à lui seul. Au moins pour cette nuit folle. Il continua d'embrasser le cou de Jin Ki, sa peau si fine et douce. Il y passa sa langue, remontant légèrement vers l'oreille du jeune homme avant. Puis il dirigea ses lèvres vers celle de Jin. L'embrassant à nouveau.

    Au même moment, il sent que la main de Jin avait dépassé le tissu. Entrouvrant la bouche, Shin laissa échapper un gémissement de plaisir. La main de Jin qui caressait tendrement son membre durcit par l'excitation, lui procurait un plaisir intense. C'était plus que délicieux. Aux yeux de Shin, Jin Ki a toujours été parfait, mais durant cette nuit, il était devenu l'objet de ses désirs. « Hyun je... ». Les yeux de Jin ne mentaient pas et à vrai dire Shin était heureux de ne pas être le seul à désirer l'autre. Ce que faisait subir Jin Ki à sa virilité était tellement mieux que toutes ses filles. Et Shin était aussi deux fois plus excité qu'en temps normal. Jin Ki savait tellement bien donner du plaisir à Shin. Il gémissait. Sa voix s'éleva de plus en plus fort, plus Jin Ki augmenté ses vas et viens, plus Shin le suppliait, répétant son nom. Encore et encore, inlassablement. Un frisson le parcouru. Il embrassa à nouveau le plus jeune et sentant le plaisir monter encore un peu plus, il regarda Jin avec beaucoup plus d'envie que tout à l'heure. Sa respiration était beaucoup plus audible.

    Sois mien, je ne veux que toi.


    L'excitation lui faisait perdre la tête ? Possible. Mais au fond, Shin n'a jamais aimé voir Jin Ki avec beaucoup de gens. Depuis tout petit, égoïstement il avait gardé Jin Ki pour lui. Même aujourd'hui, si Jin Ki n'a pas énormément de fréquentation, c'est bien à cause de cet égoïsme. Toujours être avec lui, c'était ce qu'il voulait. Shin posa ses mains de chaque côté du bassin de Jin Ki, il passa sa langue sur ses lèvres. C'était bien la première fois qu'il désirait quelqu'un aussi passionnément. Shin caressa les hanches de Jin Ki, puis enleva ses mains. Posant une d'elles sur les fesses de Jin Ki, tandis que l'autre se glissait amoureusement sur la joue de Jin Ki, bougeant les mèches qui cachaient son visage. Le plus vieux posa ses yeux sur les lèvres de Jin Ki, qu'il décida d'embrasser beaucoup plus chaudement que les fois précédent, resserrant sa main sur les fesses de Jin, planta presque ses ongles dans la peau du plus jeune qui continuait ses vas et viens. « Plus ». Sur ces mots, Shin glissa sa main sur le membre de Jin Ki en le caressant longuement, sans pour autant reproduire l'action que faisait Jin Ki. C'était sadique, mais Shin fantasmait; il voulait entendre Jin Ki criait, le supplier, répéter sans cesses son nom. Shin, lui, ne se contenait plus et poussait des gémissements bien plus audibles que les précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Help me, love me ♥ {Pv JinKi *O*}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
kyunghee complex. :: ▬ S E O U L - C I T Y :: 
■ KH complex ▬ DORMS
 :: e o d u m ▬
-
C’est avec joie et fierté que je vous annonce le début de cette nouvelle année. Paix, bonheur, amour, argent et tout le blabla habituel qui se dit chaque année, mais surtout de l’action. Parce que franchement chers élèves, vous me décevez, je n’ai pratiquement rien eu de croquant à me mettre sous la dent pour me délecter des nouveaux arrivants dans notre institut. J’ai dut me tromper quelque part puisque, vous n’êtes pas aussi intéressants que je l’aurais cru. Non en fait je mens, je sais parfaitement que vous êtes tous de vrai obsédés, des malfrats, des crétins bon à l’école, des fous, des hypocrites, des fêtards. Pourtant, dans tout ce que je viens de nommer, rien ne vient à mes oreilles. Je n’ai absolument aucun fait pour accentuer mes paroles. Pour le moment, vous restez que des égoïstes qui gardent bien cachés leurs petits problèmes d’étudiants hormonaux. Vous me décevez sincèrement et j’ai bien l’intention de remédier à tout ça. Oh ! Ne me demandez pas comment, vous verrez bien lorsque tout arrivera. Quoi qu’il en soit, je ne peux qu’affirmer que cette école partira du bon pied en ce qui concerne l’année 2010 ! Ou du mauvais pied… tout dépend de la façon dont on voit la chose… c'est-à-dire dans votre peau ou dans la mienne. Tant pis pour vous bande de cachotiers, vous l’avez bien cherché ! Bon, je dois vous laisser, j’ai quelques coups de fil à faire et vous m’ennuyez profondément. J’aimerais quand même prendre le temps de vous indiquer que depuis quelques jours, vous l’aurez sûrement remarqué, il y a beaucoup d’agitation autours de l’enceinte. Peut-être que vous étiez trop occupés à faire vos prudes avec mon magnifique cadeau de bracelet tendance noël 2009. Aucune reconnaissance pshht. Je n’ai eu aucun merci d’ailleurs ! Enfin quoi qu’il en soit de votre impolitesse, prenez garde à vos arrières, il semble qu’il y ait un homme dans la trentaine qui parcoure les couloirs. La sécurité à tenté de le chasser mais… j’en ai décidé autrement. Il est beaucoup trop louche pour ne pas le laisser en liberté avec vous tous ! …. Merci et … bonne année !



T O P . F R I E N D S ; ♥

               more | you?
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com