AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YS
avatarShin So YounYS

Humeur : Moyenne
Messages : 63

baby, that's me!
;Réputation:
82/100  (82/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Lun 30 Nov - 4:23

So Youn se leva au son de son réveille-matin au petit jour. Il n’aimait pas mettre de cadran pour s’empêcher de dormir, mais ce jour-ci était spécial. Il avait finalement une journée de congé complète. Il n’avait pas de devoir, pas de cours, rien. Un adolescent, ou plutôt un jeune adulte, normalement constitué en aurait probablement profité pour dormir ou encore pour voir des potes, mais il n’était pas normal et n’était pas même près de l’être. Non, au lieu de faire tout ça So Youn décida d’aller porter des fleurs sur la tombe de sa mère. Ça faisait un bon moment qu’il n’était pas passé et disons qu’il n’acceptait pas de ne plus y retourner. Il se tira donc du lit avec toute la volonté qu’il avait, c'est-à-dire pas beaucoup, et se précipita vers la douche la plus proche, question de bien se réveiller.

À peine quelques minutes plus tard, il en ressortit tout propre avec les cheveux en batailles. Il portait un habit sobre, c'est-à-dire un complet noir sans cravate. Il n’avait pas envie de paraitre bizarre en allant au cimetière. Bref, il alla à la cuisine se chercher quelque chose à avaler et se dépêcha. Même s’il était sociable, le jeune homme préférait sans aucun doute être seul dans un moment pareil. Son père n’y allait plus depuis pratiquement trois ans ce qui faisait de lui le seul à ne pas avoir passé par-dessus, du moins pas encore. Sinon que ferait-il de ses journées de congé ? Cette pointe d’humour mentale lui remonta le morale et il appela un taxi pour que ce dernier l’amène à l’endroit où se trouvait le cimetière. C’était dans le coin d’une montagne quelconque. À vrai dire, il n’y avait porté attention que pour avoir un repaire à donner aux chauffeurs de taxi justement.

Tout de même, avant de se rendre au cimetière, il demanda de passer à un fleuriste. So Youn se contrefichait du prix de ce déplacement il avait juste envie d’y aller alors… De toute façon c’était son père qui payait tout, raison de plus pour s’en ficher. Sans plus attendre, il fit signe au chauffeur de l’attendre le temps qu’il allait acheter les fleurs. Il prit un bouquet de roses et remonta dans le taxi en lui donnant cette fois-ci la direction de la montagne. Bien évidemment le chauffeur demanda :

« Vous allez rejoindre votre petite amie ? De si bonne heure ? »

Le jeune homme soupira sans avoir envie de répondre. Ce n’était pas du tout le cas, il n’avait même pas de petite amie de toute façon. Sans aucune gêne, il décida de lui rappeler sa place :

« Je ne crois pas que ce sont vos affaires, alors ne vous en mêlez pas. »

So Youn préférait habituellement répondre une plaisanterie ou un truc complètement idiot afin que les gens se taisent, mais là il n’avait pas le cœur à ça. Le chauffeur arbora une mine offusquée, mais le jeune homme ne s’en préoccupa pas du tout. Il n’avait pas que ça à faire de se préoccuper des autres. Ils atteignirent la montagne bien plus rapidement qu’il ne l’avait prévu alors il décida de pardonner au type et lui donna un peu plus que le prix exigé. Non, mais il était un type bien dans le fond. Il prit son bouquet de rose en jugeant que dans une vingtaine de minute, il serait devant la tombe de sa mère. So Youn avait beau tenir à y aller le plus souvent possible, il n’avait pas vraiment envie de se faire voir avec un bouquet de fleur. Il n’avait pas de copine et n’était pas près d’en avoir une alors il aurait l’air de quoi ? Disons que puisque sa réputation était très importante, il n’avait pas envie qu’elle soit abimée par ce genre d’incident.


Dernière édition par Shin So Youn le Lun 4 Jan - 13:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SS
avatarKang Jung RanSS

Age : 28
Humeur : Joueuse ♥
Where am I ? : Juste derrière toi.
Messages : 38

baby, that's me!
;Réputation:
80/100  (80/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Lun 30 Nov - 23:48

        « Mademoiselle, le petit déjeuner est prêt. »


    Hmm... Et alors ? S'il est prêt, c'est tant mieux pour eux, ils n'ont qu'à manger ! A part si mon cher grand-père a encore décidé de me torturer en m'obligeant à me lever tôt... Bon, il faut dire qu'hier, j'en ai encore fait qu'à ma tête, et même s'il m'avait interdit de sortir, je l'ai fait quand même et je suis rentrée à quatre heures du matin... Pourquoi ? Quelle question ! Parce que j'avais envi d'aller prendre l'air ! J'aime bien aller dans des endroits déserts parfois, rien que pour rester un peu seule... Et l'un des endroits les moins fréquentes à Séoul la nuit... C'est la montagne d'Inwangsan ! D'ailleurs, j'ai prévu d'y retourner aujourd'hui aussi... Il n'y a pas grand monde le matin ! Bon, parce que vers l'après-midi, il y a pleins de prolétaires qui viennent pique-niquer là bas, en compagnie de leurs enfants... Tant mieux pour eux hein, s'ils sont heureux, mais moi personnellement je déteste ça, des gamins qui crient et qui jouent partout... Je ne dis pas non plus que je n'aime pas les enfants ! Enfin, je peux bien faire un effort pour les apprécier, mais voilà, ils me tapent bien souvent sur les nerfs, car ils crient trop et moi, le matin, surtout quand je n'ai eu que trois heures de sommeil... Il me faut du calme !

    Les cheveux en bataille, et une robe de chambre qui ressemblait plus à un haut qu'autre chose maintenant qu'elle m'arrivait jusqu'à la taille... Quand je ne dors mal je bouge beaucoup pendant mon sommeil, vous savez... Bon, il faut dire que je bouge beaucoup même quand je dors normalement... Mais un peu moins quand même ! Bref, pas la peine de rester un millénaire sur les détails ! Je me suis donc levée, avec beaucoup de mal... Direction la salle de bain, prendre une douche bien froide ! Au moins, ça me permettra de ne pas m'endormir pendant les trente minutes qui suivent, c'est déjà ça... Bref, ensuite, direction la garde robe, des domestiques m'attendaient là bas, ceux qui m'aident à choisir quoi mettre, qui me coiffent... Je n'ai aucune envi de perdre mon temps avec ce genre de sottises, vous savez ! Alors si quelques personnes s'occupent de ça à ma place, je n'y vois aucun inconvénient... Seulement si elles savent bien faire leur travail... Cette idiote vient de m'arracher un cheveux ! Vous vous rendez compte ? Mes cheveux sont bien plus précieux que tous les biens qui pourraient lui appartenir ! Et même plus précieux que son job d'ici... D'ailleurs, elle va vite le remarquer, compter sur moi...

        Jung Ran ; « Tu es renvoyée. »


    Pourquoi garder des personnes incompétentes dans mon entourage, hein ? Surtout, imaginez si elle m'arrache un autre cheveux, puis un autre, et un autre ! Je risque de devenir chauve ! Donc, pour son bien, il vaut mieux qu'elle soit virée maintenant, car dans le cas contraire, si je par sa faute je deviens chauve en gros... Là, c'est pas je la vire, mais c'est carrément je la tue ! Bon, pas au sens propre du terme, on me laisserait pas faire hein ! Mais peu importe, maintenant qu'elle est partie, il faudrait peut-être passer à autre chose, non ? En ce qui concerne ma tenue, quelque chose d'assez simple et d'original par la même occasion, car il faut l'avouer, peu de mondes sortirait vêtu de bas de différentes couleurs... L'un est noir, l'autre est blanc. Bon, ensuite, j'ai une petite robe... En fait, elle ressemble plus à un haut qu'autre chose, car il faut l'avouer, elle est vraiment très courte. Mais de toute façon, je n'en ai pas grand chose à faire... Puis cela va surement faire plaisir à certains, des jambes parfaites comme les miennes, on en voit pas tous les jours vous savez...

    Petit déjeuner rapide, il faut dire que j'étais tellement énervée que j'ai juste pris le temps de boire une tasse de thé... Ensuite, j'ai filé illico, avant que mon grand-père ne cherche encore autre chose pour me retenir à la maison ! Direction, la montagne... La vue sur Séoul est magnifique de là bas, puis c'est calme, et même moi j'aime bien le calme... Parfois...

    Bouuh, il y avait pas grand monde sur la route aujourd'hui... Bon, tant mieux pour moi, au moins, comme ça, mes nerfs n'ont pas été dès le matin mis à l'épreuve une troisième fois ! Rien que le coup du petit déjeuner par grand-père et l'autre idiote qui m'a arraché un cheveux, ça m'a assez tapé sur le système ! … En fait, j'ai parlé trop vite … Bizarrement, il y a toujours des crétins qui sont décidés à me pourrir mes journées ! Qu'est ce qu'il fiche lui au milieu de la route, hein ? Bon, il n'est pas vraiment au milieu de la route, c'est vrai... Et moi, je m'étais mise à rêvasser... Mais quand même ! Les trottoirs, c'est pas fait pour rien ! C'est un piéton, alors il devrait arrêter de piétiner mon chemin, c'est à dire la route, et foutre le camp ! Moi, vulgaire ? Mais non, juste un peu ~ Bref, après avoir soupirer un bon coup, j'ai ouvert la portière d'une façon plutôt violente, avant de sortir de la voiture puis de me diriger vers lui... Oui, car même si je n'avais pas trop pris le temps de bien le regarder, j'avais quand même vu qu'il n'était pas une fille ! Bah il n'a pas de poitrine, déjà ~ Puis bon, il est grand et... Bref ! Revenons à nos moutons ! Donc, l'expression qui se trouvait sur mon visage... Je crois que vous pouvez déjà la deviner un peu, non ? Si j'avais des revolvers à la place des yeux, il serait déjà mort depuis bien longtemps...

        Jung Ran ; « Je peux savoir ce qui t'as pris ? Les trottoirs, c'est pas fait pour les chiens, mais bien pour les humains ! Bon, t'en es peut-être pas un vu ton intelligence, mais fais moi le plaisir d'y aller quand même ! C'est pas que te tuer me dérangerait ou autre, mais c'est juste que... Encore toi !? »


    Alors, s'il y a eu un p'tit silence et un arrêt avec le « encore toi »... C'est parce que cet idiot, je le connais déjà on va dire... La première fois que je l'ai rencontré, il m'avait provoqué sur la route et ça a fini au poste de police... Et encore, encore une fois, il se met sur ma route ! Il le fait exprès ou quoi ? Bizarrement, quand on ne supporte plus une personne... Et ben, on la voit partout, et c'est vraiment... Affreux... Surtout qu'en plus, il s'amuse à jouer avec mes nerfs et, comme vous pouvez vous en douter, ça a le don de me taper sur le système et je finis donc toujours – ou presque du moins – par péter les plombs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YS
avatarShin So YounYS

Humeur : Moyenne
Messages : 63

baby, that's me!
;Réputation:
82/100  (82/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Mer 2 Déc - 0:41

Malgré son morale qui était plutôt bas, So Youn avait un semblant de sourire sur les lèvres. Après tout comment pourrait-il faire autre autrement ? Il avait quand même une réputation à tenir et il était monsieur provocateur, mais s’il était connu comme étant quelqu’un de souriant il devait l’être. Plus facile à dire qu’à faire surtout qu’il avait vraiment l’air d’un pauvre idiot dans son complet avec les fleurs en plus. Heureusement que personne ne semblait avoir décidé de se promener ce matin-là. Un peu perdu dans ses pensées, il n’avait même pas fait attention qu’il était pratiquement en plein milieu de la rue et que dans quelques minutes il se ferait probablement frapper. Tout ça avait été relégué à un niveau bien moins… important ? Après tout personne n’oserait frapper un pauvre type avec des fleurs, ça serait bien trop honteux, quoi que les fleurs seraient déjà là pour les funérailles. Voyons le côté positif au moins !

Bien évidemment son beau positivisme fut complètement poignardé, jeté par terre et même enterré par l’arrivée d’une certaine personne. So Youn n’avait pas du tout entendu la portière s’ouvrir, ni même l’automobile s’arrêter. Sans vraiment se préoccuper de ce que la fille disait, il regarda derrière la voiture pour savoir s’il y avait d’autres gens. Ça ne semblait pas être le cas, au pire le jeune homme leur donnerait une compensation. Il devait avoir un bon montant dans son portefeuille et c’était seulement une partie de ce qu’il trainait habituellement. La voix de la fille s’arrêta un moment et So Youn capta la fin de ce qu’elle racontait :

« Encore toi !? »

Ouvrant complètement les deux yeux et posant son regard sur la demoiselle en question. N’était-ce pas cette chère Jung Ran ? Esquissant le meilleur faux sourire dont il était capable, il la regarda pendant un moment avant de demander sur un ton doucereux :

« Princesse ? »

Non vraiment ? Ce n’était pas vraiment la meilleure chose à demander, surtout le fait que c’était la seule personne qui pouvait vouloir le tuer avec autant de rogne. Bon elle n’avait pas dit clairement qu’elle voulait le tuer, mais c’était assez sous-entendu merci. Sans oublier qu’il serait mort plusieurs fois si les yeux de la Princesse en question pouvaient tuer. Oubliant complètement ce fait, So Youn chercha un moyen de la provoquer davantage. Bah oui, logiquement ça ne pouvait qu’être son genre. Toujours sur le même ton doucereux, il continua dans sa lancée :

« Je croyais que les princesses dormaient le matin, mais je suis si content de te voir »

Pourquoi est-ce qu’il fallait vraiment que ça sonne faux lorsqu’il disait ce genre de chose ? Bien évidemment, il était quand sérieux dans un sens. Elle l’insupportait vraiment cette fille, on ne pouvait pas dire le contraire, mais en même temps, il trouvait que sa présence restait agréable par moment. Il n’était pas certain de ce qu’il ressentait pour elle. Il aimait vraiment la provoquer puisqu’elle réagissait tellement. Contrairement à d’autres personnes, nettement plus mature qu’elle précisons-le, elle finissait bien souvent par péter les plombs. Rien de plus remontant pour le pauvre petit So Youn qui n’avait pas le moral. Il avait bien envie de se pousser, mais ça serait surement assez déplacé. Après tout il avait sa victime préférées prête à l’amuser donc il ne pouvait pas passer par-dessus cette occasion en or de se distraire.

« Tu ne devrais pas être en train de te préparer pour le bal de Noël ? Les filles ne sont pas supposées passer des heures, voir plus que ça devant un miroir ? À moins que ce soit moins long pour toi, princesse ? »

Sérieusement, ce n’était pas vraiment la meilleure façon de lui annoncer qu’elle allait être avec lui pour le bal de Noël. Elle ne serait surement pas très heureuse de l’Apprendre alors le jeune homme devrait opter pour une méthode plus douce ou au moins plus voilée pour le lui annoncer. De toute façon c’était du pareil au même, il n’avait pas grand chance d’y survivre et ce peu importe la façon qu’il choisissait pour lui dire la nouvelle. So Youn aurait pu laisser le grand-père de la demoiselle lui annoncer, mais ça aurait été bien moins drôle. Il voulait voir le visage qu’elle allait avoir en apprenant la nouvelle. Ça promettait d’être amusant et il ne pouvait qu’avoir hâte de lui dire. Par contre la patience était de mise surtout qu’il devait aller voir la tombe de sa mère. Eh non, nonobstant le fait qu’il semblait avoir oublié son but de la journée, il avait toujours cette idée dans la tête. Il finirait de discuter avec Jung Ran et ensuite irait voir les pierres tombales. Il pourrait surement fausser compagnie à la demoiselle en ce moment, mais ne serait-elle pas encore plus en colère. Sérieusement, il l’énervait et se poussait tout de suite après ? Ça serait plus sauf pour sa vie, mais certainement pas pour les nerfs de la jeune femme. Malgré tout il fallait avouer qu’elle était si jolie lorsqu’elle se mettait en colère. Disons qu’il ne lui dirait surement pas, mais il pouvait bien le penser.


Dernière édition par Shin So Youn le Sam 12 Déc - 23:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SS
avatarKang Jung RanSS

Age : 28
Humeur : Joueuse ♥
Where am I ? : Juste derrière toi.
Messages : 38

baby, that's me!
;Réputation:
80/100  (80/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Mer 2 Déc - 21:17

        So Youn ; « Princesse ? »


    Princesse... Si ce mot sortait de la bouche d'une autre personne, cela m'aurait fait plaisir car j'aurais pu en tirer une conclusion, que le monde me voyait bien à ma juste valeur... Mais venant de lui, ça me donnait juste envie de rendre mon petit déjeuner, même si je n'avais pas mangé grand chose en fait... Bah oui, vomir du thé, vous croyez que c'est possible ? Si c'est le cas, je n'hésiterais pas à le faire en ce moment-même ! Que son complet soit sali va surement lui faire très plaisir, pas plus qu'à moi c'est sûr, mais ça risque de lui faire plaisir quand même, non ? Mais bon, il faut dire qu'en même temps, il n'aura qu'à l'emmener au pressing et puis c'est tout... Ce gars gaspille de l'argent comme pas possible, donc ça ne changera rien à ses dépenses ! Enfin, je peux parler moi, le montant de mes dépenses est tellement haut que je ne le compte même plus...

        So Youn ; « Je croyais que les princesses dormaient le matin, mais je suis si content de te voir. »

        Jung Ran ; « Ce n'est pas réciproque. J'aurais mille fois préféré rester dans mon lit que te voir de nouveau. »


    Et bah quoi ? Je suis très honnête moi ! Je dis la vérité ! Sa vue me donne envie de vomir, donc je le lui dis clairement que sa vue me donne envie de vomir ! Puis, les princesses, dormir les matins... Alors, déjà, il ferait mieux d'arrêter de m'appeler princesse avant que je ne lui colle mon poing sur la figure, puis, toutes les princesses ne dorment pas le matin... Soit parce qu'elles ont autre chose à faire de leur matinée, ou soit parce que leur méchant grand-père a décidé de les réveiller pour les punir de certains actes qu'il juge immature alors qu'en fait, c'est rien ! J'ai le droit de ne pas l'écouter aussi parfois, non ? Lui il ne m'écoute pas souvent alors bon ! Vraiment, parfois, j'ai l'impression qu'il s'amuse à faire tout le contraire de ce que je veux, rien que pour me rendre la vie encore plus pénible qu'elle ne l'est déjà... Pourquoi est-ce que tout le monde cherche à pourrir mes journées de cette façon, hein ? Mais passons à autre chose maintenant ! Cet idiot a encore décidé de reprendre la parole ~

        So Youn ; « Tu ne devrais pas être en train de te préparer pour le bal de Noël ? Les filles ne sont pas supposées passer des heures, voir plus que ça devant un miroir ? À moins que ce soit moins long pour toi, princesse ? »


    Me préparer ? Pour le bal de noël ? Passer des heures devant un miroir ? Et pourquoi ? De toute façon, je ne vais pas à ce stupide bal... Puis, je n'ai pas besoin de passer autant de temps devant un miroir, ma beauté se remarque avec ou sans produits de beauté... Puis bon, il faut dire qu'on les appelle produits de beauté... Mais il vaut mieux ne pas en abuser, car sinon on risque de se transformer en poupée de porcelaine... Bref, ce noël, comme tous les autres, je vais le passer seule, à regarder la télé, à manger, ou à diner en tête à tête avec moi-même dans un restaurant... Même si maintenant que mon grand-père ne voyage plus autant qu'avant j'ai l'impression qu'il va encore vouloir m'obliger à rester à la maison ou à l'accompagner quelque part...

        Jung Ran ; « Hmm, et pourquoi faire ? Je ne vais pas à ce stupide bal de toute façon, je n'ai pas de cavalier, et je suis assez belle pour ne pas avoir à passer trois mille ans devant un miroir à me tartiner le visage de toute sorte de trucs... Les poupées de porcelaine, je n'aime vraiment pas ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YS
avatarShin So YounYS

Humeur : Moyenne
Messages : 63

baby, that's me!
;Réputation:
82/100  (82/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Ven 4 Déc - 3:40

Détrompez-vous, So Youn n’était pas si idiot que ça. Il savait bien, à vrai dire que trop bien, que la demoiselle ne l’appréciait pas et pourtant il ne faisait rien pour améliorer la situation. Typique du jeune homme n’est-ce pas ? Enfin, là n’était pas le plus important, c’était plutôt le fait que ça allait peut-être le déstresser que de parler avec la Princesse. D’ailleurs ne trouvez-vous pas que ce surnom lui va comme un gant ? On ne pouvait pas nier le fait que Jung Ran avait vraiment une attitude princessière. À vrai dire, ça ne se disait probablement pas, mais on disait bien une « attitude princière » alors pourquoi pas l’appliquer aux princesses en ? Peu importe, donc on va passer à autre chose…

« Ce n'est pas réciproque. J'aurais mille fois préféré rester dans mon lit que te voir de nouveau. »

« C’est trop gentil, sérieusement. »

Cette fille avait beau être riche, belle, avec un caractère bien trempé, elle ne savait pas comment agir en société. Même si c’était sans aucun doute la vérité, il ne fallait pas toujours dire les choses telles qu’elles sont. C’était un manque de tact flagrant, même si c’était plus qu’évident c’était justement le genre de chose qu’on évite de dire aux gens. Donc… puisqu’elle ne semblait pas capable de tenir face à lui sans s’énerver, il fallait la provoquer davantage. Bien sur, il n’y avait aucune logique intelligente derrière son raisonnement, c’était simplement… pour le plaisir. Encore une fois, pas très étonnant venant de So Youn, mais que voulez-vous.

« En même temps, ça ne m’étonne pas de toi. On ne peut pas être plus honnête que toi n’est-ce pas ? »

C’était plus ou moins un compliment voilé, mais, à vrai dire, ça ne voulait rien dire pour le jeune homme. Il souriait faussement et ne se préoccupait pas vraiment de ce que Jung Ran penserait de lui, du moins pas en ce moment. Après tout il avait un but plus noble; lui apprendre que dans le fond, elle allait à la fête de Noël avec lui. Normalement, il ne devrait pas être si sur de lui puisqu’elle pouvait très bien dire non, mais puisque les choses étaient arrangées avec son grand père, la demoiselle n’aurait rien à dire. So Youn répugnait d’avoir à utiliser des méthodes aussi basses, parce que malgré tout, il restait un homme d’honneur, ou pas… Néanmoins seul le résultat comptait, c’est pour quoi il balaya le sujet de la main.

« Hmm, et pourquoi faire ? Je ne vais pas à ce stupide bal de toute façon, je n'ai pas de cavalier, et je suis assez belle pour ne pas avoir à passer trois mille ans devant un miroir à me tartiner le visage de toute sorte de trucs... Les poupées de porcelaine, je n'aime vraiment pas ça. »

« Tu te trompes princesse. Je te ferais remarquer que tu as un cavalier. Demande à ton grand père si tu ne me crois pas… »

Le sourire qu’il avait sur le visage et l’argument qu’il venait de donner devraient être suffisants pour alerter Jung Ran sur ce qui s’était passé dans son dos. Qu’elle le veuille ou non, son grand-père avait beaucoup apprécié l’idée de So Youn. Après tout, le jeune homme était beau gosse, riche, doué à l’école. On ne peut pas dire que ça ne ferait pas un bon parti pour la petite fille du bonhomme. Cependant, il n’avait pas voulu s’impliquer à ce point. Il savait que la fête serait amplement pour rendre la Princesse complètement folle de rage, alors contentons-nous en.


Dernière édition par Shin So Youn le Sam 12 Déc - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SS
avatarKang Jung RanSS

Age : 28
Humeur : Joueuse ♥
Where am I ? : Juste derrière toi.
Messages : 38

baby, that's me!
;Réputation:
80/100  (80/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Sam 5 Déc - 0:46

        So Youn ; « C’est trop gentil, sérieusement. »


    Et bien, la définition de « gentillesse » ne doit pas être la même pour lui que pour le commun des mortels... Je n'ai jamais été gentil, ou du moins, je ne l'ai pas été très souvent, et à vrai dire, que les autres me trouvent méchante, insensible, cruelle... Je n'en ai vraiment, mais alors vraiment rien à faire. J'ai toujours appris à ne me fier qu'à moi-même, en gros, ce que je pense est le plus important, et le reste, rien à cirer ! De toute façon, il faut dire que les gens disent de plus en plus de bêtises... D'après eux, moi, par exemple, mon soi-disant « mauvais » caractère viendrait du fait que j'aie grandi toute seule, et que mes parents soient morts quand j'étais petite... Mais pourtant, ça ne m'a pas affecté plus que ça hein ! J'ai grandi seule et cela ne m'a posé aucun problème comme j'avais du pouvoir en étant une gamine déjà, puis bon, même si j'ai pas eu de père et de mère... Bah j'ai appris à faire avec, et c'est pas si horrible que ça ! Vraiment, ce que les gens peuvent être idiots parfois... C'est stupide de vouloir me faire une psychanalyse à moi ~

        So Youn ; « En même temps, ça ne m’étonne pas de toi. On ne peut pas être plus honnête que toi n’est-ce pas ? »

        Jung Ran ; « Pour une fois tu n'as pas tort. Quand je pense quelque chose, je le dis, donc si je ne t'apprécie pas, je te le dirais qui que tu sois. Mais après, honnête... Hmm, on pourrait dire que je suis franche, parce qu'honnête, ça dépend des situations.  »


    Je ne suis pas une menteuse, loin de là, mais tout le monde se sert un jour ou l'autre de petites histoires inexistantes, des mensonges sans importances... Bon, avouons le, ça ne m'arrive presque jamais puisque la plus part du temps, même si je suis en retard je n'en ai un peu rien à faire qu'ils aient attendu, c'est la moindre des choses quand on a la chance de pouvoir passer un minimum de temps en ma présence, non ? Mais c'est vrai que question franchise... Et bien, je n'ai pas froid aux yeux mais alors pas du tout ! J'ai tendance à dire ce que je pense et à penser ce que je dis. Bon, pas toujours, mais la plus part du temps c'est le cas ! Mon grand-père dit bien souvent qu'il aurait préféré que je sois un peu moins franche d'ailleurs... De toute façon, il faut dire que s'il en avait l'occasion, il changerait tout mon caractère ! Bon, à part quelques points, car d'après lui, si on supprime le fait que je sois trop franche, trop cruelle, trop insensible, trop égoïste et trop peste, je suis l'héritière parfaite, car, avouons le, je suis charismatique, belle puis j'ai un caractère bien trempé et le sens des affaires ! M'enfin, passons à autre chose si vous le voulez bien ! De quoi on parlait déjà ? Ah oui ! Du bal de noël et des poupées de porcelaine...

        So Youn ; « Tu te trompes princesse. Je te ferais remarquer que tu as un cavalier. Demande à ton grand père si tu ne me crois pas… »


    Non... Il a quand même pas pu faire ça, hein !? Enfin, il faut dire que mon grand-père est capable de faire tout un tas de truc pour me caser aussi ! Mais quand même, là, il dépasse les bornes ! Rien que les rendez-vous arrangés, ça suffit pour me pourrir mes journées ! A chaque fois il essaye de me trouver quelqu'un, et à chaque fois je les envoie tous balader... C'est plutôt amusant en fin de compte... Mais là, c'est trop ! Lui, comme cavalier pour ce stupide bal, auquel je ne veux même pas assister... Et sans m'avoir rien dit en plus ! Puis pourquoi il ne me l'a pas demandé en personne aussi ? C'est vrai, j'aurais dit non... Mais même si je le sais qu'il ne me porte pas du tout dans son cœur et qu'il adore jouer avec mes nerfs, il y a des limites quand même !

        Jung Ran ; « Il a osé ! Comme si me priver de sortie, de voyage et confisquer ma voiture n'était pas suffisant, il en rajoute ! Puis toi ! T'as même pas eu le courage de me le demander d'être en cavalière me regardant en face ! Tu parles, les hommes de nos jours sont tous des lâches... Faut dire que je le savais déjà, mais tu ne fais que me le prouver une fois de plus, comme tous les autres... Et ben, en tout cas, t'es tombé bien bas pour manigancer des horreurs comme ça avec lui ! Même si tu me détestes et que t'adores jouer avec mes nerfs, il y a des limites ! »


    Bon, je dis ça, je dis ça... Mais moi, j'ai déjà racheté des terrains rien que pour raser les maisons qui s'y trouvaient et faire expulser les occupants, qui était la plus part du temps des personnes qui m'avaient cherché un peu trop... Et j'ai déjà accusé des personnes de toutes sortes de choses qu'elles n'avaient pas commis, puis après les avoir bien malmener dans les commissariats... Bah clamer leur innocence bien souvent sous la demande de mon grand-père puis les laisser partir... Il n'aime pas ça quand ça va « trop loin »...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YS
avatarShin So YounYS

Humeur : Moyenne
Messages : 63

baby, that's me!
;Réputation:
82/100  (82/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Sam 5 Déc - 17:19

Non sérieusement, So Youn était découragé par l’attitude de Jung Ran, il ne lui avait rien fait, du moins pas encore. Elle n’avait vraiment aucune idée de ce qui l’attendait et c’était pour cela qu’il était aussi… joyeux. Après tout, il aurait la chance de lui dire ce qui s’était passé dans son dos sans même qu’elle ne le sache. Sauf que bon, il ne pouvait cracher le morceau aussi facilement alors il devrait s’efforcer d’être un minimum subtile. La demoiselle était bien trop occupée à le détester pour se rendre compte qu’il avait un sourire encore plus grand qu’à son habitude ou bien qu’il la provoquait un peu moins. C’était l’avantage d’être un expert de la provocation. Jung Ran avait beau le détester, elle devrait un peu plus attention à ce qu’il faisait. Sauf que bon c’était probablement trop lui demander. So Youn ne voulait pas non plus que ça surprise soit gâchée par un éclat de génie venant de la jeune femme.

« Pour une fois tu n'as pas tort. Quand je pense quelque chose, je le dis, donc si je ne t'apprécie pas, je te le dirais qui que tu sois. Mais après, honnête... Hmm, on pourrait dire que je suis franche, parce qu'honnête, ça dépend des situations. »

« Évidemment tu n’es pas capable de faire preuve de tact par contre. »

C’était tout simplement un fait, personne ne pouvait vraiment dire que Jung Ran était quelqu’un qui avait du tact ou qui était capable de ne pas tout dire trop directement. En soit ce n’était pas vraiment un défaut de le faire, mais selon le jeune homme, c’était déplorable. C’était bien d’être franc et honnête, mais ce n’était que pour blesser les gens c’était plus inutile qu’autre chose. Parce que bon, So Youn avait beau être un peu salaud sur les bords, mais surtout très énervant à ses heures, il n’aimait pas blesser les gens inutilement. Il aimait jouer avec leurs nerfs, mais c’était complètement différent. Sauf peut-être avec ses ex, il n’avait jamais été vraiment « méchant » et encore moins franc. Il n’aimait pas dire la vérité ou ce qu’il pensait directement. Il aurait bien moins d’amis disons.

« Il a osé ! Comme si me priver de sortie, de voyage et confisquer ma voiture n'était pas suffisant, il en rajoute ! Puis toi ! T'as même pas eu le courage de me le demander d'être en cavalière me regardant en face ! Tu parles, les hommes de nos jours sont tous des lâches... Faut dire que je le savais déjà, mais tu ne fais que me le prouver une fois de plus, comme tous les autres... Et ben, en tout cas, t'es tombé bien bas pour manigancer des horreurs comme ça avec lui ! Même si tu me détestes et que t'adores jouer avec mes nerfs, il y a des limites ! »

« Tu te trompe princesse. Si je ne t’ai pas invité en face, c’est simplement parce que je savais très bien que tu allais me dire non. Je n’aime pas qu’on me refuse ce dont j’ai envie, mais j’aurais tout de même essayé. Or, il se trouve que j’ai rencontré ton grand-père tout à fait par hasard et qu’il a trouvé mon idée excellente. Heureusement pour toi, il s’est permis de dire oui à ta place. »

Son sourire était devenu plus grand lorsqu’il avait entendu ce que Jung Ran disait. Non sérieusement, elle ne pouvait pas savoir à quel point sa réaction était plaisante. So Youn n’avait tout de même pas apprécié se faire traiter de lâche, ni de se faire dire qu’il était comme tous les autres. Elle avait beau ne pas l’aimer, elle y allait un peu fort là. Il n’avait nullement dépassé les limites, il s’était simplement assuré qu’elle ne pourrait dire non. Malgré son caractère bien trempé, Jung Ran ne pouvait surement pas trop provoquer son grand père et ça le jeune homme s’en était rendu compte. Il fit remarquer sur un ton doux :

« En même temps, ce n’est pas comme si tu aurais accepté si je t’avais tout bonnement invité. »

Alors pourquoi ne pas avoir invité quelqu’un d‘autre ? Une fille avec qui il était déjà sorti par exemple. Eh bien, il aimait tout de même les défie et son père avait approuvé le choix de sa cavalière. Une alliance entre leurs deux familles pourrait être favorable et dans la tête de personne plus âgé inviter quelqu’un à un bal signifiait plus qu’une simple sortie. M’enfin, le père de So Youn pouvait bien s’imaginer n’importe quoi, son fils était tout de même réaliste, Jung Ran n’accepterait pas en temps normal donc impossible d’aller plus long que ce bal...


Dernière édition par Shin So Youn le Sam 12 Déc - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SS
avatarKang Jung RanSS

Age : 28
Humeur : Joueuse ♥
Where am I ? : Juste derrière toi.
Messages : 38

baby, that's me!
;Réputation:
80/100  (80/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Sam 5 Déc - 20:12

        So Youn ; « Évidemment tu n’es pas capable de faire preuve de tact par contre. »


    Il essaye de m'apprendre quelque chose là ? Car si c'est le cas, on peut dire qu'il a raté son coup... Je le sais que je ne fais pas preuve de tact, ce n'est pas que j'en suis pas capable... Bon, peut-être que d'un côté c'est vrai, mais en même temps, il faut dire que cela dure depuis si longtemps ! Je n'ai jamais mâché mes mots et ce n'est pas demain que ça va arriver ! Puis, de toute façon, il faut dire que je n'en ai un peu rien à faire de ce qu'il peut penser de mon comportement, et c'est surement pas pour lui que je vais changer aussi ! Si je le dérange tant que ça il n'a qu'à débarrasser le plancher ! C'est pas moi qui me suis mise sur sa route mais c'est bien lui qui a voulu me faire commettre un meurtre... M'enfin, qu'est ce qu'il lui prend de sourire tout le temps comme ça aussi ? Non, je ne suis pas jalouse du bonheur des autres, loin de là, mais qu'est ce qu'il peut me taper sur les nerfs ! Il me reproche de manquer de tact mais est-ce qu'il s'est vu, lui ? Il complote dans mon dos avec grand-père et il ose me regarder en face ! Vous croyez que c'est bien, ça ?

        So Youn ; « Tu te trompe princesse. Si je ne t’ai pas invité en face, c’est simplement parce que je savais très bien que tu allais me dire non. Je n’aime pas qu’on me refuse ce dont j’ai envie, mais j’aurais tout de même essayé. Or, il se trouve que j’ai rencontré ton grand-père tout à fait par hasard et qu’il a trouvé mon idée excellente. Heureusement pour toi, il s’est permis de dire oui à ta place. »


    Il contrôle ma vie et il veut contrôler mon avenir... Ma vie personnelle ne le concerne pas ! Il n'a pas à essayer de me trouver quelqu'un, il n'a pas non plus à essayer de me trouver un cavalier, et il n'a pas à m'obliger d'aller à ce stupide bal ! Pourquoi il fait tout ça, hein ? Dire oui, à ma place... Mais ça ne le concerne pas merde ! M'obliger à reprendre les affaires familiales plus tard et m'obliger à aller à des rendez-vous arrangés, c'est déjà assez ! Bon, il faut dire que pour reprendre les affaires de la famille plus tard, ça ne me dérange pas plus que ça... Mais les rendez-vous arrangés, si ! Surtout que tout les gosses de riches que je rencontre se prennent pour des tombeurs... Vous parlez d'une bande d'idiots ! Même que l'autre fois l'un d'eux à essayer de m'embrasser, sans même m'en demander la permission ! Oh, ne vous inquiétez pas, il a reçu ce qu'il méritait ! Un coup de poing pile sur le nez... Après ça, il a vite fini par partir... Plutôt pratique d'être violente finalement, non ?

        So Youn ; « En même temps, ce n’est pas comme si tu aurais accepté si je t’avais tout bonnement invité. »


    Et en même temps, il n'a pas à m'inviter ! Pourquoi je devrais l'accompagner à un bal, hein ? Il n'est pas mon petit ami et ce n'est même pas un ami ! Alors il n'y a aucune raison qui tienne la route, car à part le fait qu'il veuille me pourrir ma soirée , je vois rien d'autre ! Enfin, peut-être que ça vient de son père... J'en connais beaucoup qui voudraient se lier avec ma famille, car autant être réaliste, notre groupe commercial représente un redoutable concurrent dans de nombreux domaines donc imaginez un peu si le fils chéri à papounet, qui va hériter des affaires de la famille, devient le petit-ami, puis le fiancé et enfin le mari de Jung Ran, la petite fille de celui qui contrôle tout Kang HK.. Le danger serait beaucoup moins grand tout d'un coup, n'est ce pas ? Sauf que tout ça ne m'intéresse pas, ça me tape plus sur les nerfs qu'autre chose.

        Jung Ran ; « En même temps, tu n'as pas à m'inviter ! Tu n'es pas mon petit ami, tu n'es même pas un ami ! Puis si ça vient de ton père, t'aurais pu refuser, je sais pas ! En même temps, même si tu vas me pourrir ma soirée, la tienne aussi le sera, je m'arrangerais pour que ce soit le cas, alors si t'as prévu de bien t'amuser en jouant avec mes nerfs... Et bien c'est raté. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YS
avatarShin So YounYS

Humeur : Moyenne
Messages : 63

baby, that's me!
;Réputation:
82/100  (82/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Dim 6 Déc - 17:19

So Youn, bien que complètement découragé par l’attitude de la demoiselle, trouvait la situation intéressante, voir même drôle. Il s’amusait bien, mais se doutait qu’il jouait avec le feu et qu’il allait le regretter. Sa vie et sa popularité ne tenait pas qu’à un fil, mais il n’avait pas nécessairement envie d’avoir Jung Ran sur le dos pendant le reste de son existence. Une fois que c’était dit, enfin plutôt pensé, le jeune homme n’éprouvait plus de remord au sujet de ce qu’il faisait. Bon il serait pratiquement utopiste de dire que So Youn avait un jour éprouvé du remord en général, mais dans certaines situations il n’était pas aussi détaché que maintenant. Peut-être pas dans le domaine amoureux, mais bon.

Effectivement, il n’était pas vraiment un exemple de bonne conduite, mais puisque c’était si évident, il ne fallait pas s’étonner qu’il ait agi de la sorte. Son père l’avait encouragé à le faire et même si So Youn répugnait à écouter son père, il avait du proposer quelque chose au grand père de Jung Ran. La compagnie Shin n’avait aucune difficulté à survivre, mais une alliance avec le groupe Kang ne pourrait qu’être bénéfique pour les deux compagnies. Le père du jeune homme avait vu les choses en ce sens et avait, bien évidemment, sauté sur l’occasion. Malgré tout, il se doutait bien que dire cela à Jung Ran n’aiderait pas les choses, il se ferait traiter de lâches et la demoiselle serait encore plus pénible.

« En même temps, tu n'as pas à m'inviter ! Tu n'es pas mon petit ami, tu n'es même pas un ami ! Puis si ça vient de ton père, t'aurais pu refuser, je sais pas ! En même temps, même si tu vas me pourrir ma soirée, la tienne aussi le sera, je m'arrangerais pour que ce soit le cas, alors si t'as prévu de bien t'amuser en jouant avec mes nerfs... Et bien c'est raté. »

« Si ça vient de mon père, je ne suis pas du tout en mesure de refuser. Tu dois le savoir aussi bien que moi, c’est d’ailleurs cela qui te fruste autant. Tu sais très bien que d’une façon ou d’une autre tu seras forcée de venir puisque sinon ton grand père ne vas pas être content. »

Et oui, il avait délibérément évité la partie de se pourrir la soirée l’un et l’autre. Ça n’avait pas vraiment été son intention et encore moins de s’amuser en jouant avec ses nerfs. Enfin ça avait été son intention en lui annonçant, mais pas pendant la soirée. Il avait espéré, tel un idiot, qu’elle allait comprendre cela, mais ce n’était manifestement pas le cas. Soupirant à nouveau, il continua son explication :

« Et puis, je sais bien que tu me déteste, mais à ta place j’essaierais de profiter de la soirée au lieu de faire ta princesse. Ton grand-père tient beaucoup à ce que je t’accompagne et je n’ai pas nécessairement envie que tu fasses tout pour m’énerver. Contrairement à ce que tu crois, j’avais prévu passer une belle soirée, en tant compagnie ou non. »

Après tout, il aurait très bien pu demander à quelqu’un d’autre. D’ailleurs, il était en train de se demander pourquoi il ne l’avait pas fait. Pour le défi de la chose et bien il était plus qu’évident que défi il y aurait. Fronçant les sourcils, sa fausse bonne humeur semblait avoir complètement disparu. Réalisant qu’il était en train d’abimer ses fleurs, So Youn desserra sa poigne sur le bouquet en soupirant. Pourquoi restait-il là ? Pour voir si Jung Ran réalisait que pour une fois il semblait presque empli de bonne volonté ? Surement pas…


Dernière édition par Shin So Youn le Sam 12 Déc - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SS
avatarKang Jung RanSS

Age : 28
Humeur : Joueuse ♥
Where am I ? : Juste derrière toi.
Messages : 38

baby, that's me!
;Réputation:
80/100  (80/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Dim 6 Déc - 21:50

        So Youn ; « Si ça vient de mon père, je ne suis pas du tout en mesure de refuser. Tu dois le savoir aussi bien que moi, c’est d’ailleurs cela qui te fruste autant. Tu sais très bien que d’une façon ou d’une autre tu seras forcée de venir puisque sinon ton grand père ne vas pas être content. »


    Je peux toujours fuguer hein ! Quitter le pays ! J'ai des relations, et j'en connais un bon nombre qui pourraient m'aider, puis en plus mon grand-père ne s'y attend surement pas donc ma carte bancaire doit toujours marcher... Mais il faut dire qu'après, quand je serais de retour en Corée... Et bah, le moins qu'on puisse dire, c'est que ça risquerait de mal se passer pour moi... Enfin, ça provoquerait une nouvelle guerre à la maison, voilà. Car quand il m'interdit de sortir par exemple, je m'amuse souvent à l'ignorer et à sortir quand même, ce qui fait qu'au final bah ça empire, et moi je continue à lui désobéir... Et parfois, à la fin, il prend des solutions radicales... Je me souviens qu'un jour, il avait envoyé quelqu'un à l'aéroport pour me kidnapper et me ramener à la maison... J'ai fait la plus grande partie du trajet sur l'épaule d'un inconnu, super, hein ~ ?

        So Youn ; « Et puis, je sais bien que tu me déteste, mais à ta place j’essaierais de profiter de la soirée au lieu de faire ta princesse. Ton grand-père tient beaucoup à ce que je t’accompagne et je n’ai pas nécessairement envie que tu fasses tout pour m’énerver. Contrairement à ce que tu crois, j’avais prévu passer une belle soirée, en tant compagnie ou non. »

        Jung Ran ; « T'avais prévu de passer une belle soirée ? En ma compagnie ? Tu t'amuses à me pourrir mes journées les unes après les autres, et comme par hasard, juste comme ça, tu as tout d'un coup envi de passer une belle soirée en ma compagnie... Je vais essayer de te croire, comme moi non plus je n'ai pas forcément envie d'être en colère tout au long de la soirée... Mais je te préviens ! Si tu me cherches, tu risques de le regretter. »


    Oh que oui, qu'il risque de le regretter... Je serais capable de lui balancer de l'eau à la figure, voir même du jus d'orange... Je l'ai déjà fait un bon nombre de fois, vous savez ? J'ai même lancé des gâteaux sur la chemise de quelqu'un aussi... Bah quand on me cherche on me trouve, c'est simple ! Par contre, des insectes, même quand j'en cherche pas, j'en trouve... Il y en a partout ! Et maintenant, même sur mon épaule... Un mille-pattes... J'aime pas les mille-pattes... J'aime pas les insectes... Hmm, pourquoi il y a un silence comme ça ? Et ben, pour les plus ignorants, c'est ce qu'on appelle le calme avant la tempête... Comme je suis sous le choc, l'alarme n'a pas encore été déclenché... Mais ça va pas tarder, j'sens déjà ma gorge qui commence à vibrer un peu...

        Jung Ran ; « AHHHHH ! Quelle horreur ! Fais une bonne action pour une fois ! Enlèves moi ça ! »


    A qui je parle ? Mais à l'autre là ! Oui, je sais, « l'autre » a un nom, mais c'est vraiment pas le moment de chipoter pour des détails aussi inutiles ! Hmm, ce que je suis entrain de faire à ce pauvre So Youn ? Ohh, juste le secouer dans tout les sens... Il devrait se décider à se bouger et à me l'enlever avant que mon coeur ne finisse par lâcher ! Car bon, il faut dire que quand je me fais attaquer par une bestiole comme celle là, je perds tous mes moyens... Mais elles sont si dégoutantes aussi ! Nan mais vous avez vu leurs pattes ? Beurk !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YS
avatarShin So YounYS

Humeur : Moyenne
Messages : 63

baby, that's me!
;Réputation:
82/100  (82/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Lun 7 Déc - 4:00

So Youn savait bien qu’en fin de compte Jung Ran et lui se ressemblaient sur certains points. Très mineur, mais tout de même. C’était bien mieux que rien du tout. C’était particulièrement au sujet des relations qu’ils avaient avec leurs parents, ou dans le cas de la demoiselle son grand père. Bon probablement que malgré tout le grand père était beaucoup plus fier de ce que Jung Ran faisait, surtout comparativement au père de So Youn qui considérait comme un incapable. Bon malgré ce petit mélodrame familial, il n’était pas vraiment à plaindre en général. Il fixa Jung Ran d’un œil détaché, tentant tant bien que mal de ne pas se frustrer. Il n’avait pas le moral au plus haut et cette simili dispute n’avait certainement pas aidé.

« T'avais prévu de passer une belle soirée ? En ma compagnie ? Tu t'amuses à me pourrir mes journées les unes après les autres, et comme par hasard, juste comme ça, tu as tout d'un coup envi de passer une belle soirée en ma compagnie... Je vais essayer de te croire, comme moi non plus je n'ai pas forcément envie d'être en colère tout au long de la soirée... Mais je te préviens ! Si tu me cherches, tu risques de le regretter. »

Retenant toute sorte de sarcasme, puisqu’apparemment ça n’aidait pas du tout son cas, So Youn la regarda sans cligner des yeux. Elle venait vraiment… d’accepter ? C’était quasiment sympathique de sa part de ne pas le croire ainsi, mais le pire dans tout ça c’était vraiment le « comme par hasard ». Avait-il vraiment l’air d’un type qui prenait des décisions sur un coup de tête ? En fait… oui probablement, mais cette fois-ci il y avait une raison infiniment plus complexe. Raison que la demoiselle ignorait bien évidemment et que So Youn n’avait pas du tout envie de dévoiler. Soupirant légèrement après avoir laissé un bon silence pour enfin se décider à répondre :

« C’était effectivement mon intention. T’inquiète je n’ai pas envie de faire de scène devant toute la foule qui va y avoir. Donc appelons cela une trêve veux-tu ? »

Pour une fois, le jeune homme était bel et bien sérieux. Il ne ferait rien pour provoquer Jung Ran pendant le bal de Noël. Il n’était pas inquiet pour sa réputation puisque de toute façon elle allait très bien. C’était simplement parce que « son cœur » lui disait d’agir de cette façon. Parce que bon, il était quand même évident que So Youn n’était pas un être sans cœur parce que sinon il n’aurait pas pu avoir de la difficulté à passer dessus la mort de sa mère et ne ressentirait pas quelque chose pour Jung Ran…

« AHHHHH ! Quelle horreur ! Fais une bonne action pour une fois ! Enlèves moi ça ! »

La si mélodieuse voix de la demoiselle le tira de ses pensées. Il se sentit également secoué de tous les côtés, sans vraiment de raison apparente. Du moins c’est ce qu’il pensa jusqu’à temps que son regard tombe sur un mille-pattes. Il était assez gros en plus. C’est alors que So Youn réalisa que la princesse avait peur de cette petite bestiole. Faisant des pieds et des mains pour ne pas éclater de rire, il prit l’insecte le lança plus loin. Espérant que Jung Ran finirait par le lâcher, il dit :

« Je ne savais pas que tu avais peur des insectes. »

Étrangement, il n’y avait ni ironie, ni amusement dans le ton de sa voix. C’était simplement… une constatation. Malgré sa forte envie de l’énerver avec ce sujet délicat, il se dit que c’était probablement le meilleur moyen d’acheter la paix, il ajouta avec empressement :

« T’inquiète je ne ferai pas de blague à ce sujet. »

Le tout accompagné d’un léger clin d’œil. So Youn espérait que ça serait suffisant pour la convaincre de sa bonne volonté. Il n’avait pas envie de l’Avoir sur son dos parce qu’il avait simplement dit qu’elle avait peur des insectes ce qui de toute façon était le cas.


Dernière édition par Shin So Youn le Sam 12 Déc - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SS
avatarKang Jung RanSS

Age : 28
Humeur : Joueuse ♥
Where am I ? : Juste derrière toi.
Messages : 38

baby, that's me!
;Réputation:
80/100  (80/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Mar 8 Déc - 23:57

        So Youn ; « Je ne savais pas que tu avais peur des insectes. »


    Mais moi non plus ! Enfin, si, je savais que j'avais peur des insectes... C'est d'ailleurs à cause de cela que je les évite comme la peste ! Le jardin de la résidence est toujours bombardé d'insecticide... Et les écologistes, ne me dîtes pas que c'est pas bon pour la planète et tout et tout ! C'est une question de survie là ! Imaginez un peu que mon coeur lâche alors qu'une sauterelle m'attaque, hein ? Heureusement qu'il était là lui, pour m'enlever ce dégoutant mille-pattes ! Heureusement qu'il était là... Non mais j'me rends même pas compte de la bêtise que je dis ! Heureusement, que lui, il soit là... Et ben, c'est la première fois que je pense ça ! Bon, parce que normalement, c'est directe « help me, faites le disparaître de mon champ de vue, il gâche le paysage ! » ou alors, bah j'ai un truc bizarre au coeur... Moi j'vous le dis, un jour, j'finirais par crever à cause de lui ! Maintenant j'ai même des problèmes cardio-vasculaires ! Enfin, mon coeur est bizarre quand il passe à côté... Bon, mais c'est quand même louche d'avoir des problèmes de coeur quand on fait régulièrement du sport, non ?

        So Youn ; « T’inquiète je ne ferai pas de blague à ce sujet. »


    Et bah t'as intérêt mon vieux ! Faire des blagues là dessus, ça t'attirerait que des problèmes et je sais de quoi je parle ! Bah, premièrement, je pourrais commencer par lui pourrir sa soirée, non ? J'ai rien à perdre, j'ai l'habitude d'avoir des noëls plutôt spéciaux... Je passe la plus part de mes noëls toute seule, c'est ce que je fais depuis mon plus jeune âge... Enfin, maintenant c'est plus le cas puisque Grand-père voyage beaucoup moins, mais avant, il n'était pas très souvent présent et, conséquence, je me retrouvais tout le temps seule... Mais de toute façon, ça ne me fait pas grand chose hein ! Je suis habituée à vivre comme ça depuis bien longtemps, puis j'avais pleins de cadeaux, c'est cool non ? Enfin, même s'il m'arrive souvent de me poser certaines questions... Comme par exemple, si mes parents étaient vivants, est-ce que ma vie aurait été comme ça... M'enfin, attention, ça ne veut pas dire que ma vie de maintenant ne me plait pas ! A part le fait que grand-père veuille décider à chaque fois de mon avenir, le reste ça peut aller... Mais bon, comme tout le temps, il m'arrive à moi aussi d'essayer d'imaginer ma vie, comment elle aurait été, si certains évènements n'auraient pas eu lieu ou, au contraire, auraient eu lieu... Alors, j'vous préviens, n'essayez même pas de me psychanalyser, ça donnera rien ! Les trucs genre, mes parents sont morts et ça me fait quelque chose, c'est n'importe quoi ! Ils sont morts quand j'étais toute petite, alors je n'ai pas eu le temps de les connaître et de m'y attacher, c'est juste que voilà, j'aurais bien voulu voir à quoi ils ressemblent en vrai, et pas que sur des photos ~

        Jung Ran ; « Merci... »


    Pourquoi est-ce que j'ai autant de mal à dire merci, hein ? Merci, je m'excuse... Alors, je m'excuse, ça ne fait carrément pas partie de mon vocabulaire, plutôt mourir ! Jamais, au grand jamais, je n'utilise cette formule... Je sais pas, j'y arrive pas, ça sort pas et de toute façon faut dire que j'ai toujours raison ! Alors ça sert à quoi de s'excuser, hein ? A rien, parfaitement ! C'est les autres qui ont tort donc ! Merci, là, par contre, ça arrive, quelques fois... Quelques rares fois... Quelques très rares fois... Oui, bon, presque jamais, mais c'est toujours « presque »... Bon, c'est mieux que rien hein ! Et il devrait s'estimer heureux, car c'est surement la première et la dernière fois qu'il m'entend prononcer ce mot !

        Jung Ran ; « M'enfin, tu sais, je n'ai pas vraiment peur des insectes ! C'est juste que je les aime pas... Du tout... Mais ils sont dégoutants aussi ! Avec leurs regards cruels, et leurs petites pattes poilus ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YS
avatarShin So YounYS

Humeur : Moyenne
Messages : 63

baby, that's me!
;Réputation:
82/100  (82/100)
;Relationships:
; my D I A R Y:

MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   Ven 11 Déc - 3:17

L’envie avait beau être très forte, So Youn réussit à ne pas rire lorsqu’il la fit paniquer à cause d’un simple petit mille pattes. D’accord ce n’était pas un insecte très joli à regarder, mais de là à en faire autant. Disons que de toute façon il n’allait pas la provoquer alors que le bal approchait. C’était déjà un bon début qu’elle ait accepté de faire une trêve. Dans tous les cas, elle n’accepterait pas de venir avec lui s’il la provoquait davantage. Le jeune homme resta donc silencieux jusqu’à ce qu’elle parle. Quoi qu’il fût tellement surpris de l’entendre qu’il ne dit pas grand-chose ensuite

« Merci... »

Tentant encore une fois de retenir une quelconque réaction qui pourrait provoquer la Princesse, So Youn la regarda avec un demi-sourire. C’était bel et bien Jung Ran qui l’avait remercié. Vivement les miracles de Noël ! Ça aurait pu être vraiment intéressant de répliquer un truc idiot du genre « Pour me remercier convenablement tu vas devoir devenir mon esclave pendant un mois ! » Le tout aurait normalement été accompagné d’un sourire démoniaque, mais bon ça serait pour une autre fois puisque la situation ne s’y prêtait pas vraiment… Elle se cala davantage aux yeux du jeune homme lorsqu’elle se sentit obligée de justifier le fait qu’elle « n’avait pas peur des insectes

« M'enfin, tu sais, je n'ai pas vraiment peur des insectes ! C'est juste que je les aime pas... Du tout... Mais ils sont dégoutants aussi ! Avec leurs regards cruels, et leurs petites pattes poilus ! »

« Bien évidemment »

De toute façon, ce n’était pas comme s’il pouvait vraiment dire quoi que ce soit pour déplaire à la dame. Sa survie au bal dépendait de l’humeur de cette dernière… Disons qu’il aimait mieux se faire remercier par Jung Ran que se faire tuer. Puis, c’était tout de même agréable de penser qu’elle était capable de faire autre chose que vouloir sa mort en tout temps… Pour une fois leur discussion ne se résumait pas qu’à cela et ça faisait changement et probablement que la demoiselle n’était pas si heureuse de le remercier. Trouvant le temps de tout de même dire :

« Alors qu’est-ce que tu veux comme cadeau de Noël ? »

C’était assez direct comme question, mais So Youn n’était pas vraiment le genre de personne qui tournait autour de certains sujets, comme par exemple celui-ci. Ça ne servait pas à grand-chose et il ne comptait pas vraiment cacher ses intentions vis-à-vis la fête de Noël. Après tout s’il l’accompagnait, il serait simplement normal qu’il lui offre un petit quelque chose. Il avait pensé aux fleurs, ce qui serait assez simple, mais sincèrement, il se doutait bien que ça ne plairait pas à la princesse que Jung Ran était. Peut-être qu’un bijou aurait été plus à son niveau, mais ça voulait dire beaucoup de chose dans la vie en général et comme la demoiselle l’avait si bien dit, il n’était pas en couple, ni même près d’être ami… Leur entente ou plutôt leur trêve n’était probablement que passagère et il n’avait pas vraiment envie qu’elle interprète ses intentions alors qu’il n’en avait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINE] .She's the Sunlight. || Jung Ran ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
kyunghee complex. :: ▬ S E O U L - C I T Y :: 
■ Hidden Seoul ■
 :: Inwangsan Montain
-
C’est avec joie et fierté que je vous annonce le début de cette nouvelle année. Paix, bonheur, amour, argent et tout le blabla habituel qui se dit chaque année, mais surtout de l’action. Parce que franchement chers élèves, vous me décevez, je n’ai pratiquement rien eu de croquant à me mettre sous la dent pour me délecter des nouveaux arrivants dans notre institut. J’ai dut me tromper quelque part puisque, vous n’êtes pas aussi intéressants que je l’aurais cru. Non en fait je mens, je sais parfaitement que vous êtes tous de vrai obsédés, des malfrats, des crétins bon à l’école, des fous, des hypocrites, des fêtards. Pourtant, dans tout ce que je viens de nommer, rien ne vient à mes oreilles. Je n’ai absolument aucun fait pour accentuer mes paroles. Pour le moment, vous restez que des égoïstes qui gardent bien cachés leurs petits problèmes d’étudiants hormonaux. Vous me décevez sincèrement et j’ai bien l’intention de remédier à tout ça. Oh ! Ne me demandez pas comment, vous verrez bien lorsque tout arrivera. Quoi qu’il en soit, je ne peux qu’affirmer que cette école partira du bon pied en ce qui concerne l’année 2010 ! Ou du mauvais pied… tout dépend de la façon dont on voit la chose… c'est-à-dire dans votre peau ou dans la mienne. Tant pis pour vous bande de cachotiers, vous l’avez bien cherché ! Bon, je dois vous laisser, j’ai quelques coups de fil à faire et vous m’ennuyez profondément. J’aimerais quand même prendre le temps de vous indiquer que depuis quelques jours, vous l’aurez sûrement remarqué, il y a beaucoup d’agitation autours de l’enceinte. Peut-être que vous étiez trop occupés à faire vos prudes avec mon magnifique cadeau de bracelet tendance noël 2009. Aucune reconnaissance pshht. Je n’ai eu aucun merci d’ailleurs ! Enfin quoi qu’il en soit de votre impolitesse, prenez garde à vos arrières, il semble qu’il y ait un homme dans la trentaine qui parcoure les couloirs. La sécurité à tenté de le chasser mais… j’en ai décidé autrement. Il est beaucoup trop louche pour ne pas le laisser en liberté avec vous tous ! …. Merci et … bonne année !



T O P . F R I E N D S ; ♥

               more | you?
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit